RPDC; Le chevrotin porte-musc de Mayang, Monument naturel

RPDC; Le chevrotin porte-musc de Mayang, Monument naturel

Le chevrotin porte-musc de Mayang vit dans les environs de la Cité Ouvrière Mayang de l’Arrondissement Musan dans la Province Hamkyong du Nord, région septentrionale de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC).

Cette région montagneuse de plus de 1.200m d’altitude est favorable à l’habitat du porte-musc parce ce qu’elle est riche en

  • arbres à feuilles persistantes (mélèze, épicéa, sapinette, etc.)
  • arbres à feuilles caduques (bouleau, tremble, etc.)
  • végétaux inférieurs (usnea, mousse, champignon, etc.).

Le mâle et la femelle de porte-musc ne portent pas de bois. Ce qui est particulier, c’est que le mâle a des canines longues et pendantes qui sortent en dehors de la bouche.

A côté du nombril du mâle, il y a une glande de musc autour de laquelle poussent des poils longs en liasse. Il mesure 75~95cm avec sa queue très courte (3~6cm) et pèse 8,5~10kg. L’accouplement a lieu entre novembre et décembre et la femelle fait 1~2 petits en mai ou juin de l’année suivante.

L’animal utile donnant le musc, ingrédient des médicaments Coryo (918-1392; Etat féodal et 1er Pays unifié dans toute la Corée, NDLR) le chevrotin porte-musc de Mayang fait l’objet d’une protection spéciale comme Monument naturel du Pays.

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire