Home / International / RPDC; Les triplés sauvés
RPDC; Les triplés sauvés

RPDC; Les triplés sauvés

Au début du juillet 1994, naquirent dans un village montagneux de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) des triplés dont le père était un officier de l’Armée Populaire de Corée (APC).

Le personnel médical prit immédiatement des mesures nécessaires. Les bébés n’étaient pourtant pas en forme. Surtout, le 3ème des triplés qui pesait le moins allait de mal en pis.

Les villageois s’inquiétaient au sujet des nouveau-nés, doutant de la possibilité d’assurer leur survie dans une contrée montagneuse aussi reculée que la leur. La route étant peu praticable à cause des grandes pluies, tout déplacement s’avérait exclu. Comme les jours passaient, les médecins locaux s’impatientaient.

Néanmoins, ils n’abandonnaient pas leur espoir. Lorsque le temps se serait éclairci, l’accouchée et ses bébés seraient aussitôt évacués par avion à Pyongyang grâce à la mesure du gouvernement considérant la naissance de beaucoup de triplés comme un présage de prospérité pour le Pays.

Cependant, le ciel s’assombrit encore, puis lança éclairs et tonnerres, et enfin, il commença à pleuvoir à flots. C’est alors que hélas! Une triste nouvelle surprit tout le monde; le Président KIM IL SUNG tant vénéré par le Peuple coréen était décédé

Les médecins qui veillaient sur la couveuse éclatèrent en sanglots et l’accouchée s’évanouit. Plus personne ne parlait des nouveau-nés, qu’on aurait dit jetés dans l’oubli.

Or, le 12 juillet (4ème jour du Deuil National Suprême, NDLR), un Ordre extraordinaire fut donné par le grand Dirigeant KIM JONG IL;

  1. L’Armée de l’Air de l’APC fera décoller immédiatement un avion en direction de la Commune Changdo (Arrondissement Kimhwa, Province Kang-won) en vue d’évacuer une accouchée et ses triplés en état grave.
  2. Les autorités de la Maternité de Pyongyang enverront sur place une équipe médicale compétente dirigée par son directeur adjoint chargé des affaires techniques.
  3. Des mesures de sécurité rigoureuses seront prises à l’Aéroport Pyongyang pour que l’avion se pose, quelque temps qu’il fasse.

Ainsi, les triplés furent évacués pour être soignés à la Maternité de Pyongyang et 155 jours plus tard, ils la quittèrent en bonne santé.

Essayer encore

RPDC; La Capitale Pyongyang d’hier et d’aujourd’hui

RPDC; La Capitale Pyongyang d’hier et d’aujourd’hui

Pyongyang (Capitale de la République Populaire Démocratique de Corée; RPDC), un des berceaux de l’Humanité, …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire