Université officielle de Bukavu

Sud-Kivu: Huit personnes lourdement armées appréhendées à l’Université Officielle de Bukavu (Témoignage)

Huit personnes dont sept hommes et une femme détenant des munitions de guerre ont été arrêtées ce mercredi 27 octobre 2021 au Campus Karhale de l’Université Officielle de Bukavu UOB dans la commune de Kadutu à Bukavu.

Ces personnes ont été appréhendées par la garde et la brigade universitaires de l’Université Officielle de Bukavu ont alors que des séances de défense des mémoires de fin de cycle et d’autres étudiants passaient des examens.

Voici le témoignage du porte-parole des étudiants de cette institution académique publique.

 »C’était aux environs de 14 heures. La défense des mémoires de fin de cycle poursuivait son rythme normal. Les autres étudiants étaient en pleine session. On a observé des gens suspects. C’est alors que la brigade et la garde universitaire se sont approchées de ces gens pour les identifier (…) en tout cas on ne dirait pas qu’ils sont des voleurs mais plutôt des malfrats. Ils avaient des munitions, des cartouches, des gris-gris, des grenades, ce que nous avons remis aux autorités habilitées de la province. Les étudiants voulaient les tuer mais avec notre intervention, on les a protégés. On venait de les remettre entre les mains de l’autorité provinciale qui était représentée par son DIRCAB. Nous attendons déjà la suite des enquêtes pour en savoir les détails. Mais déjà, les premiers échos disent qu’ils sont d’un mouvement insurrectionnel qui voulait déstabiliser les institutions en province pour une mission non encore bien établie », a-t-il témoigné le porte-parole des étudiants de l’Université Officielle de Bukavu.

Ces présumés malfrats ont été livrés dans les mains de la police et être conduits au Commissariat Provincial de la Province du Sud-Kivu à Labotte sous l’escorte des étudiants qui ont résisté avant de les livrer.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Vodacom

Vodacom Congo, meilleur employeur des femmes en RDC, lutte contre les violences domestiques grâce à sa politique globale

En 2019, le Groupe Vodacom a commandé une étude à KPMG qui a suggéré que …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire