La Fondation Vodacom octroie 25 bourses aux distingués lauréats de l'Exetat 2021, après un test sélectif
La Fondation Vodacom octroie 25 bourses aux distingués lauréats de l'Exetat 2021, après un test sélectif

Vodacom-Éducation : Après un test méticuleux, 25 lauréats de l’Exetat 2021 bénéficient d’une bourse d’étude

25 lauréats de l’Examen d’État (Exetat) édition 2021 ont bénéficié d’une bourse d’étude par le biais de la Fondation Vodacom. Ce, après un test sélectif avec minutie via la plateforme « Vodaeduc » qui a connu la participation de 126 candidats au départ. La cérémonie de haute facture de remise de certificats aux récipiendaires s’est déroulée, ce mardi 08 février à Kinshasa devant les délégués des ministères de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) ainsi que d’autres invités de marque et les membres des familles biologiques de ces heureux lauréats.

Vodacom Congo ne cesse de mettre le curseur sur l’éducation et l’encadrement de la jeunesse en RDC, en témoigne la 3è édition du programme Bourse Vodacom Exetat.

La Directrice générale adjointe ( DGA) de Vodacom, Pamela Ilunga
La Directrice générale adjointe (DGA) de Vodacom, Pamela Ilunga :  » Tout développement d’une nation a pour sous-bassement l’éducation, gage d’un avenir radieux »

La Directrice générale adjointe (DGA) de Vodacom, Pamela Ilunga, a circonscrit le cadre de cet événement. Elle, a indiqué que l’éducation, l’encadrement de la jeunesse occupe une place de choix pour le développement de toute nation. Raison pour laquelle la Fondation de cette entreprise de téléphonie mobile en fait son cheval de bataille.

« Comme nous le savons tous, tout développement d’une nation a pour sous-bassement l’éducation, gage d’un avenir radieux. Voilà pourquoi, parmi les objectifs du millénaire que s’est fixé l’Organisation des nations unies, l’éducation et l’encadrement de la jeunesse y occupe une place de choix. Aussi, Vodacom Congo, dans son choix de promouvoir la jeunesse congolaise, s’implique activement dans la matérialisation de cet objectif en RD Congo, par le biais de sa Fondation, a fait de ce secteur son cheval de bataille« , a-t-elle fait savoir.

Pamela Ilunga, a rappelé le bien fondé de « Vodaeduc« , qui est une plateforme numérique offrant des contenus éducatifs sans dépenser le moindre frais et qui permet à la fois aux élèves, aux enseignants voire aux parents d’élargir leurs connaissances.

« Conscient des enjeux que représente le secteur de l’éducation dans le monde, et particulièrement en RDC, Vodacom Congo s’évertue depuis plus de 10 ans, à travers sa technologie de pointe, à intégrer les innovations numériques dans le système éducatif congolais, parmi lesquelles, nous citons Vodaeduc. Vodaeduc comme l’indique son nom «Vodacom éducation » est une plateforme numérique qui offre des contenus éducatifs à zéro frais permettant aux enfants, enseignants et parents, d’élargir leurs connaissances, et ce dans plusieurs domaines« , a-t-elle souligné.

REMERCIEMENT À LA FIRME ET ENCOURAGEMENT À L’EPST

Pour sa part, le conseiller juridique du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Muhindo Nzangi, a articulé son message autour de deux concepts. Il s’agit du remerciement à la firme de téléphonie mobile et l’encouragement au Gouvernement au travers le ministère de l’Enseignement primaire, supérieur et technique (EPST).

« Au chapitre remerciement, j’exprime mes actions de grâce à l’endroit de la Fondation Vodacom, initiatrice de cette bourse pour son souci de la promotion de l’excellence. Car soutenir l’excellence de la promotion de la jeunesse c’est contribuer à sa manière à bâtir un Congo plus beau qu’avant parce que les jeunes formés dans cette vision de l’excellence seront des acteurs assez outillés participer à l’émergence de ce beau et grand pays« , a-t-il jetté des fleurs à l’endroit de la Fondation.

Et de poursuivre : « J’exprime également mes remerciements à l’endroit du Gouvernement congolais au travers du ministère de l’EPST pour son souci permanent d’améliorer la qualité de la formation au niveau maternel, primaire et secondaire. Personne ne va les nier, c’est parce que ces finalistes ont bénéficié d’une formation assez soutenue et de bonne qualité, qu’ils ont réalisé des scores qui leur ont permis d’être sélectionnés comme lauréats à cette bourse… Nul n’ignore que la qualité de l’étudiant que nous offre l’école secondaire est tributaire du niveau de formation qu’il reçoit« , a salué représentant du ministre de l’ESU concernant la formation de bonne qualité reçue par les élèves.

Par cette bourse, gage d’un appui financier, Vodacom va alléger les parents ou tuteurs de bénéficiaires dans leurs études universitaires dans un pays où la grogne sociale et économique bat son plein.

Nouer les deux bouts du mois n’est pas une mince affaire et investir dans l’éducation des enfants pour la poursuite de leurs études est un véritable calvaire.

Le programme de bourse Exetat a été lancé par Vodacom depuis l’année scolaire 2018-2019. Ce programme a été développé et implémenté dans toute l’étendue de la RDC pour soutenir les finalistes les plus brillants du secondaire, dans la poursuite de leurs parcours universitaires, grâce à des bourses octroyées suivant un règlement bien défini par l’entreprise.

L’Inoxydable GB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Nelly Imani Kahebe

Politique/Mise en place des Secrétaires Nationaux à l’ACP : Nelly Imani Kahebe exprime sa gratitude à Gentiny Ngombila

A quelques heures de sa nomination comme Secrétaire Nationale en Charge de l’Industrie, Petites et …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire