Info+
Méliès Ndelo

EPST : Après avoir saisi la justice contre la DINACOPE pour privation illégale de son salaire depuis décembre 2023, le pauvre syndicaliste Méliès NDELO reçoit plusieurs menaces

Ça sent la pourriture à la DINACOPE ! Au cours d’un entretien téléphonique accordé à votre média, Méliès NDELO NGOLE, syndicaliste et défenseur des droits humains affirme que la vie de sa petite famille ainsi que la sienne enne sont ce jour en danger quelques jours après avoir dénoncé le phénomène désactivation illégale de salaire des Enseignants exécuté par la DINACOPE au bénéfice de certains cadres de ladite Direction de l’actuelle ministère de l’Education nationale et initiation à la nouvelle citoyenneté et de politiques.

Il ajoute par ailleurs que ces genres de menaces l’obligeraient à mettre à la place publique et à la disposition des Autorités les dossiers relatifs à l’inégalité de salaire selon que certains Directeurs magouilleurs touchent le double de salaire que d’autres Directeurs, le paiement des individus sans acte d’engagement, les jeux de rétrocession de frais de fonctionnement, le fichier double de la paie etc. Aussi, il affirme que les cas sont légion des Enseignants qui ont perdu le salaire sans aucune raison sur l’étendue du territoire national.

« Les structures des droits humains et les services de sécurité sont déjà alertés. Si un malheur m’arrivait ou à l’un des membres de ma maison, la DINACOPE sera tenue pour responsable. J’ai les enregistrements téléphoniques, capture d’écran de messages et surtout d’un Directeur qui demande à un agent l’adresse de ma maison. Malgré cela, je demande aux Enseignants qui ont perdu le salaire ou ceux qui ont été réactivés sans arriérés de salaire de bien vouloir venir le jour de la remise et reprise au cabinet de l’EPST » a t-il conclu.

Aux dernières nouvelles, l’actuelle Ministre de l’Education nationale et initiation à la nouvelle citoyenneté ainsi son collègue du Ministère de la justice sont déjà informés de cette situation et n’attendent que la prise de fonction officielle.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire