Ben Malango paraphe un contrat de 3 ans au Raja de Casablanca

Ben Malango paraphe un contrat de 3 ans au Raja de Casablanca

L’attaquant congolais, Ben Malango Ngita dit « Big Ben » vient de parapher un contrat pour les trois prochaines avec le club marocain Raja Club Athlétic de Casablanca. Cette annonce a été faite par la formation du royaume chérifien sur les réseaux sociaux.

C’est le bout du tunnel pour l’ancien sociétaire du TP Mazembe après un bras de fer avec les Corbeaux de Lubumbashi. Ben Malango tenait coûte que coûte à quitter l’état-major du quintuple vainqueur de la Ligue des champions à l’issue de cette saison sportive mais c’était sans compter avec son club.

L’équipe chère au président Moïse Katumbi ne voulait pas libérer ce jeune prodigue dont les blessures ont freiné tant soi peu son élan de monter en puissance.

Mazembe a laissé entendre que le natif de Tshangu était sous contrat jusqu’en 2021.
Les choses se sont précipitées à tel point que le joueur a saisi officiellement la Fédération internationale de football association (FIFA).
Ce, par le biais de sa commission de litiges pour décanter la situation.

Il rejoint au sein de cette formation dirigée par l’ex-coach des « Badiangwenas », le français Patrice Carteron, un autre congolais, à savoir, l’ancien milieu de terrain de l’AS V.Club, Fabrice Luamba Ngoma (mai 2019).

Malango était meilleur buteur de la 22ème édition de Ligue nationale de football association ( Linafoot) avec 18 buts après 24 matches joués. La même année, l’ ancien capitaine du Daring Club Motema Pembe, Ricky Tulenge était plébiscité meilleur joueur du Championnat d’élite.

Gloire BATOMENE

A Lire Aussi

RDC : La session extraordinaire pour examiner la motion contre le gouverneur finie en queue de poisson au Maniema

RDC : La session extraordinaire pour examiner la motion contre le gouverneur finie en queue de poisson au Maniema

Convoquée pour ce samedi 15 Août 2020, la session extraordinaire s’est ouverte par une cérémonie …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire