fbpx
jeudi, 25 avril 2019
Home / Societé / 35ème anniversaire du groupe KA: L’Abbé Georges Njila invite les enfants à pérenniser les liens de cette famille
Abbé Njila
De gauche vers la droite, les abbés Michaël Mbuanga, Georges Njila, papa Léopold Nsinga et l' Assistant Spirituel Stanislas Kapena, tous anciens Kizito du clan Saint François de Sales

35ème anniversaire du groupe KA: L’Abbé Georges Njila invite les enfants à pérenniser les liens de cette famille

L’Abbé Georges Njila, actuel secrétaire chancelier de l’Archevêque métropolitain de Kinshasa, Fridolin Ambongo Besungu, a invité tous les Kizito-Anuarite du clan Saint François de Sales toute portion gardée à pérenniser les liens de famille entre eux. C’était à l’occasion d’une conférence qu’il a animé avec brio, le dimanche 17 mars dernier au jardin de la paroisse, dans la commune de Kintambo en marge des activités du 35ème anniversaire.

Le jardin de la paroisse Saint François de Sales a connu une atmosphère inédite en ce 2ème dimanche du temps de Carême. Les Kizito et Anuarite, les encadreurs, Comités des parents, Assistants Spirituels, anciens Yaya et autres invités sont venus très nombreux pour participer à cette manifestation.

« KA lève-toi et découvre ton identité « , tel était le thème retenu pour cette conférence.

L’Abbé George Njila en sa qualité d’ancien Kizito du clan,  a édifié l’auditoire pendant une vingtaine de minutes sur l’identité que doit avoir un KA dans son triple volet. Il s’agit de l’identité culturelle, religieuse et doctrinale.

Dans la même optique, cet ancien Ya Kaggwa, a évoqué quelques  leçons pratiques.

Il a encouragé les enfants à être assidus aux enseignements et leur a dit sans ambages  qu’ils sont sur la bonne voie car cette structure où ils évoluent est un vivier des élites au niveau de l’Église catholique et dans la société congolaise.

Cet ancien recteur du grand séminaire de théologie, Jean XXII a également mis les points sur les « i » en invitant tous les KA à perpétuer les liens de famille, cet esprit  tant dans ce mouvement qu’en dehors de celui-ci et tout au long de leur périple sur la terre.

« Regarder ce groupe comme une famille, ne couper pas les liens de proximité entre vous. C’est le moment d’avoir un autre aperçu sur vos frères et sœurs, ainsi que vos encadreurs. La vie est pleine de surprises, ainsi elle est intéressante et passionnante. Le groupe KA c’est toute une vie« , a souligné Monsieur l’Abbé Georges Njila tout en donnant son témoignage vivant.

Cette conférence a vu également l’un des précurseurs, Léopold Nsinga appelé affectueusement « Ya Léopold », revenir sur l’historique de ce groupe au sein de cette paroisse qui a soufflé ses 80 bougies l’an dernier.

Il s’est attelé sur les événements majeurs allant de la genèse de ce mouvement des jeunes jusque au début des années 90.

« Le lancement officiel du groupe KA à Saint François de Sales remonte au mois 1er août 1984 avec le diacre Hubert Lufuluabo et sous la bénédiction du Père Louis Matho. Le clan Saint François de Sales a longtemps œuvré avec celui de Saint Jean-Baptiste de la Salle, l’actuel Saint Albert. D’ailleurs une session de formation devenir encadreurs au centre Béthanie, dans la commune de la Gombe était organisé pour les futurs scarfés. C’était sous le Mapera Noël Makolo.  Nous avons organisé plusieurs colonies de vacances dont celle de Kasangulu par train. Je garde de très bons souvenirs et j’ai même eu du mal à le quitter, utilisant de fois certaines ruses pour y demeurer mais suite au travail je ne pouvais que fléchir « , a- t-il révélé.

DES VIDÉOS WHATSAPPS ET DES PHOTOS POUR AGREMENTER LA MANIF

Prenant la parole, le Mapera du doyenné Saint François et ancien Ya Kaggwa, l’abbé Michaël Mbuanga, a mis en exergue le sens de l’humour, l’ambiance bon enfant  régnant tout en tapant du poing de la table sur le respect des aînés, de la hiérarchie.

Une façon d’évoquer implicitement ce proverbe des Lwanga et Kahenga « Toi, qui est grand amateur de danse, ne danse pas sur l’aigu d’une lance« .

Pour finir en beauté, des vidéos WhatsApp  des anciens Yaya vivant en RDC et en Europe étaient balancées. Et aussi une ribambelle de photos était projetée au grand bonheur des enfants et dont le clou était la colonie de vacances de Kisantu au Kongo-Central  en 2015 qui a connu la participation de plus ou moins 150 personnes.

Cette conférence de presse débutée sous le coup de 13h35 et qui a pris fin à 15h, a connu aussi la présence des illustres personnes.

Il s’agit du Mapera du clan Saint François de Sales, Teddy Massamba, des actuels et anciens  Assistants Spirituels et illustres Yaya:  François Mena, Stanislas Kapena dit  » Ya Stany », Michel Kasongo, Lili Akunda, Julienne, Gypsy Muadi, Mira Ngoma, Danny Ndungidi, Mireille Dilu, Guynard Mbweya, Esther Tshimpungu, Nadège Supere, Rossy Sabiti et Hugues Lukoki pour ne citer que ceux-ci.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Média en ligne ---

Nord-Kivu : la Maison des journalistes de Goma sensibilise les professionnels des médias en ligne sur leurs défis et rôle

La Maison des journalistes de Goma, un bureau de coordination des activités de l’Observatoire de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire