Léopards-A

Éliminatoires Can 2019: Le Zimbabwe crée la surprise en s’imposant face à la RDC (2-1) à Kinshasa

Le Zimbabwe a créé la surprise en s’imposant face à la RDC par 1-2, samedi au stade des Martyrs de la Pentecôte, en match de la 3è journée du groupe G des éliminatoires de la 32è Coupe d’Afrique des nations de football. En véritables guerriers, les «Warriors» zimbabwéens ont mis à profit trois occasions qu’ils se sont créés devant des Léopards moins tranchants et moins réalistes devant les perches zimbabwéennes.

Et pourtant, les fauves congolais rêvaient de faire le trou en tête du groupe G des éliminatoires de la CAN 2019 mais, ils vont finalement commencer à regarder derrière à la suite de la défaite concédée d’une manière inattendue contre les Zimbabwéens.

La partie avait pourtant bien commencé pour les carnassiers congolais qui enregistraient notamment les retours de Cédric Bakambu, Gaël Kakuta, Marcel Tisserand et Chancel Mbemba comme titulaires. Mais il aura manqué un but pour concrétiser cette bonne entame et les locaux déchantaient complètement lorsque Ronald Pfumbidzai, profitait d’un cafouillage sur coup de pied arrêté pour ouvrir le score et glacer le stade des Martyrs (0-1, 21′).

Bakambu maladroit, comme un symbole

Menée, la RDC a eu du mal à réagir face à un adversaire bien en place et qui ne lui laissait pratiquement presque pas d’espaces. Bakambu avait bien une balle d’égalisation dans la surface avant la pause mais, il tira incroyablement à côté. Il fallait quasiment attendre l’heure de jeu et l’entrée de Bolasie pour assister au réveil des Léopards. Mais, contre toute attente, alors que les locaux commençaient à pousser, les Zimbabwéens faisaient le break grâce à Musona (0-2, 69 ).

Les Congolais, dos au mur, jetaient toutes leurs forces dans la bataille face à un adversaire réduit à dix après l’expulsion de Musona (74′). Ils trouvèrent la barre sur corner puis la frappe de Bakambu passa au-dessus du cadre. Sans oublier une tête sur la barre et au dessus de la transversale de Chancel Mbemba. Bolasie finissait tout de même par réduire le score de la tête pendant le temps additionnel (1-2, 90 +3).

Ce succès de prestige permet aux Warriors de prendre seuls la tête du groupe G avec 7 points, soit 3 longueurs d’avance sur leurs victimes du jour, rejointes par les Diables Rouges du Congo, tombeurs des Lones Stars du Liberia (3-1), jeudi dernier à Brazzaville. La RDC a l’obligation de rendre sa monnaie de la pièce au Zimbabwe match prochain à Harare le mardi 16 octobre 2018, à l’occasion de la 4 journée.

Alain Saveur Makoba

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Emmanuel Christian Ngudikama Kila chez les Oranges de Kinshasa incessamment. Photo Thiers

FC Renaissance: Emmanuel Ngudikama annoncé dans les prochains jours

Le FC Renaissance du Congo continue d’étoffer son effectif pour la saison 2021-2022 qui vient …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire