samedi, 7 décembre 2019
Home / A La Une / Éliminatoires Can 2021 : N’Sengi Biembe et les Léopards accrochés par le Gabon d’Aubameyang (0-0)
Le latéral droit Mukoko Amale, auteur de plusieurs incursions et centres contre les Panthères du Gabon
Le latéral droit Mukoko Amale, auteur de plusieurs incursions et centres contre les Panthères du Gabon

Éliminatoires Can 2021 : N’Sengi Biembe et les Léopards accrochés par le Gabon d’Aubameyang (0-0)

Les Léopards de la RDC A version Christian N’sengi Biembe ont été accrochés par les Panthères du Gabon de la star d’Arsenal Pierre Erick Aubameyang sur le score nul vierge. Cette rencontre qui s’est disputée, jeudi 14 novembre en nocturne au stade des Martyrs de la Pentecôte comptait pour la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe d’ Afrique des nations ( Can) Cameroun 2021.

Pour sa première sortie en match officiel avec l’équipe nationale A, Christian N’sengi Biembe n’a pas réussi son pari.
Pas de victoire dans cette bataille des prédateurs. Léopards et Panthères se sont renvoyés dos à dos en dépit d’une lutte acharnée sur le terrain. Le tout dans un stade des Martyrs rempli à 80% moyennant 3000 fc pour pourtour.

Les coéquipiers de Cédric Bakambu ont montré leurs bonnes intentions d’ouvrir le score dès les 20 premières minutes de jeu mais sans succès. La bande à Pierre Emerick Aubameyang s’est procurée quelques occasions mais le portier Joël Kiassumba, a assuré derrière.

En seconde période, le patron du staff technique de la RDC a effectué trois changements. Le latéral droit de Ludogerts, Jordan Ikoko a cédé sa place à Dieumerci Mukoko Amale dit « Soso », Jonathan Bolingi est monté en lieu et place de Neeskens Kebano; enfin la pépite de Mazembe, Jackson Muleka a remplacé Paul-José Mpoku.

Signalons la très belle prestation du latéral droit de DCMP, Mukoko Amale qui s’est illustré par des incursions et centres comme il sait le faire avec les Immaculés de Kinshasa.
Le public l’a d’ailleurs ovationné en chantant  » Sosso » comprenez « le coq » pour ce joueur très combatif.

Malgré le coup franc bien tiré par Giannelli Imbula à dix minutes de la fin du match et la frappe de Muleka, le filet côté Congolais n’a pas tremblé.
Aubameyang a failli de peu ouvrir le score mais le portier du FC Servette ( Suisse Division I), Joël Kiassumba a sorti sa grande classe question de mettre en confiance toute une équipe.

A la fin du match, les supporters de V.Club nostalgique ont chanté à la gloire de l’ancien sélectionneur national, Jean-Florent Ibenge.

 » Ibenge vanda nayo, tika Léopard, wumela seko na seko » qui se traduit par  » Ibenge, tu as fais ton temps, laisse les Léopards, tu resteras à jamais dans nos pensées « .

Le groupe D est dominé à la surprise générale par les Scorpions de la Gambie qui ont surpris les Palencas Negras de l’ Angola, en les battant (3-1), à Luanda. Ils ont 3 points (+2).Congolais et Gabonais sont ex-aequo avec 1 point. Les Angolais ferment la marche avec 0 point (-2).

Pour sa prochaine sortie, la RDC jouera en déplacement contre la Gambie, le mardi 19 novembre prochain.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Les Congolaises ont signé leur première victoire au Mondial Japon 2019, en battant au bout du bout les Chinoises 25-24

Handball Mondial Féminin Japon 2019 : Éliminée, la RDC s’offre une victoire de prestige face à la Chine (25-24)

Les Léopards dames de la RDC ont enregistré ce jeudi 5 décembre leur première victoire …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire