Mazembe et Raja sommés à payer une amende de 10.000 dollars américains suite aux incidents du match de quarts de finale retour disputé à Lubumbashi - C1
Mazembe et Raja sommés à payer une amende de 10.000 dollars américains suite aux incidents du match de quarts de finale retour disputé à Lubumbashi/C1

Incidents 1/4 de finale-LDC : La Caf inflige une amende de 10.000 USD à Mazembe et Raja

Le Jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (Caf) réuni en visioconférence a infligé une amende correctionnelle de 10.000 dollars américains au Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi et au Raja Athletic Club de Casablanca. Une décision qui sanctionne ces deux formations après des incidents qui ont émaillé ce choc dans le temple des Bandiagwenas lors du match retour de la Ligue des Champions, le 7 mars dernier.

La Caf a eu la main lourde à l’endroit de deux géants du continent à savoir les Corbeaux de Lubumbashi et les Aigles de Casablanca.

Durant l’échauffement, une altercation avait notamment opposé le Marocain Iliass Hadad avec une partie du public des Corbeaux de Lubumbashi.

« Après avoir entendu le Secrétaire général du Raja Club Athletic, Anis Mahmoud, et le joueur n°15, Iliass Hadad, le jury Disciplinaire a décidé d’imposer une amende de 10. 000 USD au Raja Club Athletic pour le comportement malheureux de ses joueurs qui a conduit à l’ébullition des spectateurs du TP Mazembe, de lever la suspension provisoire d’Iliass Haddad et le mettre en garde pour son comportement antisportif, d’imposer une amende de 10 000 USD au TP Mazembe pour défaut de sécurité lors dudit match », indique le communiqué de la Caf.

Cette rencontre a vu les coéquipiers du coach Pamphile Mihayo quitter la compétition en quarts de finale en dépit de la victoire d’un but à brosse. Au match aller les Marocains ont dominé les Congolais sur le score de 2-0 avec au passage un but de l’enfant rebelle Ben Malango.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kabila et Tshisekedi

Félix Tshisekedi annonce en douce la fin de la coalition FCC-CACH (Tribune de Serge Gontcho)

L’adresse tant attendue du Chef de l’État a eu lieu sans les effets apocalyptiques souhaités …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire