fecofa-siege
Siège de la FECOFA à Kinshasa/Gombe (Ph. Tiers)

Le FC Etoile de Kivu défère la Fecofa au TAS

Se sentant léser par la décision qu’elle qualifie d' »unilatérale » de la part de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), le Football Club Etoile de Kivu  la traduit en justice devant le Tribunal arbitral de sport(Tas) l’institution internationale qui table sur les différends dans le monde sportif. La formation de Bukavu devait jouer la Division 1 cette saison et non la Division 2 du Championnat national d’élite en RDC.

Ça sent le roussi entre le FC Etoile de Kivu et l’organe faîtier du football congolais. Le désaccord est profond à tel point que le club de la ville de Bukavu est allé plus loin.

Le club cher au président Mushi Bonane, a saisi la plus haute instance mondiale du monde de sport devant arbitrer les litiges, à savoir le Tribunal arbitral de sport. Ce dernier siégeant dans la ville de Lausanne en Suisse doit rendre incessamment son verdict.

Le président de l’équipe, Mushi Bonane sur le micro de Radio Okapi, a éclairé la lanterne.

« Nous avons joué la phase qualificative pour accéder à la Vodacom Ligue 1. Au niveau du cadrage, nous étions 1er de la Zone-Est. La Fecofa nous avait déjà notifié, elle a fait de même pour la Linafoot. C’est alors que nous avons été surpris d’apprendre le 03 août après avoir tenu l’Assemblée générale et après que la saison était clôturée, la nouvelle étant ouverte. Nous avons reçu un papier sur les Réseaux sociaux qui disait que l’Etoile de Kivu était rétrogradé en 2ème division.« 

Et d’ajouter:

« La Fecofa a péché, cette décision n’a jamais été notifiée à part la simple lettre de transmission qui ne comportait pas la même décision.

L’équipe a mené des démarches mais malheureusement, ils (ndlr : les dirigeants) de la Fecofa ne nous ont pas entendu de cette oreille.

La seule voie qui nous restait ouverte était le Tribunal arbitral de Sport que nous avons saisi et qui nous a entendu. Il a déjà notifié notre appel à la Fecofa. Nous verrons ce que ça va donner», a-t-il conclu.

Le FC Etoile de Kivu a joué la Division 2 de la Ligue nationale de football (Linafoot) dans la zone de développement Est. Il a fini en 2ème position avec 6 points juste derrière l’OC Muungano, 7 points.

L’ETOILE DE KIVU BEATIFIEE PUIS DIABOLISEE ?

Etoile de Kivu avait émis une réserve, le 23 mai, auprès de la Fédération pour contester l’éligibilité des quatre joueurs de Bukavu Dawa lors d’une rencontre qui s’est soldée sur la marque de zéro but partout.

En date du 08 juin, l’institution dirigée par l’inamovible Constant Omari a envoyé une note aux Etoilés de Kivu jugeant recevable et fondée leur réserve.

Le Comité exécutif de la  Fecofa, réuni en séance extraordinaire, le 05 juin courant avait tranché en faveur de l’Etoile de Kivu. Le club a reçu gain de cause, une victoire sur tapis vert (3-0) devant l’OC Bukavu Dawa était de mise.

Une situation qui a propulsé la formation de l’ex-Constermansville,  en première position avec désormais 8 point. L’OC Muungano occupait la 2ème place avec 7 points et l’OC Bukavu Dawa fermait la marche avec une unité.

Coup de théâtre, la Fecofa se ravise le 3 août en  envoyant une lettre au Comité exécutif de la Linafoot annulant sa décision. Pas question que le club accède en D1.

Les trois premiers de la Division 2 de trois zones (Ouest, Centre-Sud et Est)  ainsi que le meilleur 2ème jouent cette saison la Division 1 du championnat national (24ème édition).

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

LUYINDAMA

Foot : Au crépuscule de sa carrière, Christian Luyindama pose ses valises en Chine

L’ancien défenseur de Galatasaray (Division I Turquie), Christian Luyindama (30 ans), a quitté Kinshasa, hier …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire