kamerhe

Me Kabengela/Avocat de V.K nuance : « la composition n’a pas changé, mais il y a eu changement dans la composition »

La composition n’a pas changé mais il y a eu changement dans la composition, nuance l’un des avocats de Vital Kamerhe, Me Kabengela Ilunga en ce qui concerne le procès des 100 jours du programme d’urgence du Chef de l’État où son client se trouve dans le banc des accusés. Ce, après la mort mystérieuse du juge-président Raphaël Yanyi le mercredi 27 mai dernier.

« Il est revenu au président intérimaire du Tribunal de pourvoir au remplacement du juge décédé. C’est ce qui a déjà été fait« , a indiqué Me Kabengela Ilunga sur les ondes de Top Congo FM ce mardi 02 juin.

« La composition sera au complet demain (ndlr:3 juin) date prévue pour la 3ème audience du procès 100 jours) afin de pouvoir poser des actes utiles dans l’instruction de la cause, sous réserve de certaines considérations d’ordre humanitaire, étant donné que le corps du juge qui présidait les audiences est encore à la morgue. Nous serons là pour faire valoir quelques droits dans la défense de notre client« , a-t-il poursuivi.

Selon ses dires jusqu’à preuve du contraire, tous les devoirs prescrits pour l’audience du 3 juin sont bel et bien maintenus. Seul le Tribunal siégeant qui peut modifier l’ordre d’instruction qui a été arrêté à la date du 25 mai. Pour l’instant le Tribunal n’a pas pris de décision contraire.

Vital Kamerhe et consorts sont devant le Tribunal de Grande Instance (TGI)/Gombe en audience foraine à la prison de Makala pour des détournements de deniers publics.

Gloire BATOMENE

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire