Home / Sport / International / RDC – Le chemin jusqu’à la CDM 2022 promet d’être très long
Leopards RDC

RDC – Le chemin jusqu’à la CDM 2022 promet d’être très long

En octobre prochain, la phase de groupe des qualifications de la zone Afrique pour la Coupe du Monde 2022 va débuter, pour durer une année complète. Réparties dans des groupes de 4, les 40 équipes vont se battre pour la première place de chaque poule afin d’espérer jouer au Qatar dans deux ans. Toutefois, ce chemin risque d’être bien compliqué pour la République Démocratique du Congo.

Éliminée en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations il y a un an face à Madagascar aux tirs au but (2-2, 4-2 aux tab), la République Démocratique va pouvoir laver cet affront durant les éliminatoires au Mondial 2022. En effet, la bande de Christian N’Sengi Biembe sont en effet tombés à nouveau sur Madagascar lors du tirage au sort en janvier dernier, ainsi que contre le Bénin et la Tanzanie. Un groupe à la fois homogène mais qui s’annonce des plus compliqués pour les Léopoards.

En effet, la bande de Cédric Bakambu ne part pas vraiment favorite des bookmakers, comme on peut le constater sur le site de paris sportifs Bwin. La République Démocratique du Congo dispose d’une cote de 2501,00 pour remporter à terme, la Coupe du Monde, comme la Tanzanie. En revanche, le Bénin est encore moins attendu dans cette compétition puisqu’il a une cote de 5001,00. Madagascar, de son côté, n’est même pas dans les nations où l’on peut parier…

Mais même si la RDC venait à terminer première de son groupe de qualification, il faudrait encore passer par un match de barrage pour arracher l’une des 5 places qualificatives de la zone Afrique au Mondial 2022. Il faudra ainsi compter sur les cadres de l’effectif pour espérer un énorme résultat comme Gaël Kakuta (Amiens), Cédric Bakambu (Beijing Guoan), Arthur Masuaku (West Ham) ou encore Chancel Mbemba (Porto). Et parmi les nations africaines, les favorites pour se qualifier voire remporter le trophée sont : l’Egypte (101,00), la Côte d’Ivoire (151,00), le Sénégal (201,00), le Maroc ou encore l’Algérie, le Ghana, le Nigeria ou le Cameroun (251,00). Forcément, toutes ces nations ne pourront pas être du voyage au Moyen Orient, et le tri s’annonce des plus difficiles…

Au rayon des principaux favoris, il faut se tourner vers les nations européennes. En effet, la France, championne du monde en titre, dispose d’une cote de 7,50, comme le Brésil, premier pays sud-américain. L’Allemagne (8,00) est l’un des premiers outsiders, avec l’Argentine, l’Espagne, l’Angleterre ou encore la Belgique avec une cote à 10,00. Les Bleus de Didier Deschamps espèrent évidemment faire leur propre succession, ce qui représenterait un grand exploit dans le football moderne. Avec la maturité engrangée par Kylian Mbappé, et l’éclosion de jeunes pépites comme Eduardo Camavinga, Houssem Aouar au milieu de terrain ou même William Saliba en défense centrale, l’équipe de France est bien partie pour être l’une des équipes les plus attendues au Qatar, en décembre 2022. Ce Mondial, qui se disputera pour la première fois en hiver, s’annonce des plus relevés, de quoi permettre une belle fête pour le ballon rond.

Essayer encore

caf-logo

[Suite au Covd-19] CAF-C1 et C2 : une demi finale en une seule manche début mai parmi les 3 scénarii

La Confédération africaine de football (Caf) a étudié trois possibilités en vue d’achever la saison …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire