CENI RDC

RDC: Législatives nationales, la CENI invalide 82 candidats

C’est un véritable coup de massue pour ces candidats invalidés. Certains sont passés par leurs comptes X pour denoncer ce qu’ils qualifient d’injustice de la part de la centrale électorale. Mais le vin est tiré, il faut le boire, dit on. D’ailleurs, cette décision de la ceni est bien appréciée par quelques congolais qui ont dénoncé en son temps la corruption et la fraude qui ont caractérisé ces élections.

Sur les 82 invalidés, 3 candidats sont ministres en fonctions :

1. Didier Manzenga Ministre du Tourisme

2 Manuanina. Nana ( prof ) Ministre près le Président de la République

3. Antoinette Kipulu Ministre de la formation professionnelle .

Deux invalidés sont administrateurs :

1. Nsingi Pululu membre du conseil d’administration à la SNel

2 . Kin Kiey PCA à la RVA.

Six candidats invalidés sont sénateurs :

1. Mabaya Gizi

2. Evariste Boshab ( professeur)

3. Victorine Lwese

4 . Mona Lux -ML

5. Jean de Dieu MOLEKA

6. Adou Lianza

Un candidat invalidé est Ministre provincial de Kinshasa :

Il s’agit de Charles Mbuta Muntu , ministre provincial de l’éducation ( Kinshasa )

Quatre candidats invalidés sont Gouverneurs

1 . Gentiny Ngobila : Gouv de Kinshasa

2. Bobo Boloko : Gouv équateur

3. Pancras Boongo : Gouv de la Tshuapa

4 . Cesar Limbaya : Gouv de la Mongala

Deux candidats invalidés sont députés nationaux:

1. Sam Bokolombe ( professeur )

2. Colette Tshomba ( rapporteur adjoint du bureau )

Un candidat invalidé est Ministre honoraire :

Justin Kalumba ( ancien ministre des transports )

Enfin , Noël Botakile est député honoraire

Puisque presque tous les invalidés sont de l union sacrée qui a soutenu la candidature de Felix Tshisekedi à la présidentielle certains observateurs demandent que tout soit annuler. Ce serait logique.

Rédaction

×

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Consultations politiques:Le Cafco sous la houlette de sa Coordinatrice, Grâce Lula reçut par la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka

Gouvernement/Le cadre permanent de concertation de la femme congolaise: « Nous serons les béquilles sur lesquelles la Première ministre va se reposer »

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco) a pris la ferme résolution …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire