maman sidikou

RDC: l’ONU appelle la «libération immédiate» d’opposants arrêtés

Les Nations unies ont appelé lundi à Kinshasa les autorités congolaises à libérer immédiatement plusieurs opposants arrêtés hier dimanche 22 octobre 2017  à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), où est attendu le leader de l’opposition.

« Je demande instamment aux autorités congolaises la libération immédiate et inconditionnelle des personnes arrêtées arbitrairement hier à Lubumbashi », a déclaré Maman Sidikou, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et chef de la MONUSCO, rappellant également aux autorités congolaises leurs obligations de garantir les libertés publiques et les droits civils et politiques à tous, conformément à la Constitution et aux engagements internationaux de la RDC.

pour rappel, dimanche, au moins 28 militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont été arrêtés selon la police, 48 selon leur parti, à Lubumbashi.

La Monusco « condamne » ces arrestations d’opposants survenu alors qu’ils participaient à une réunion privée au siège de l’UDPS.

La mission onusienne est « vivement préoccupée par les actes continus d’intimidation à l’encontre des membres de l’opposition », ajoute le communiqué.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Fondation Gates rend un vibrant hommage à quatre leaders en leur décernant le prix Goalkeepers Global Goals 2022 pour leurs efforts louables au profit du progrès pour tous

Radhika Batra (Inde), Zahra Joya (Afghanistan), Vanessa Nakate (Ouganda) et Ursula von der Leyen (Allemagne) …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire