mercredi, 13 novembre 2019
Home / International / Chine; la résistance à l’agression américaine et l’aide à la Corée, expression du noble esprit internationaliste

Chine; la résistance à l’agression américaine et l’aide à la Corée, expression du noble esprit internationaliste

Lors de la Guerre de Libération de la Patrie (le 25 juin 1950 – le 27 juillet 1953), les forces impérialistes coalisées se sont jetées sur le Front de Corée dans le dessein d’écraser celle-ci libérée, depuis à peine 5 ans, de l’occupation militaire du Japon.

Le Parti et le Gouvernement chinois ont organisé une armée de volontaires et l’ont expédiée le 25 octobre 1950 sur le Front de Corée pour défendre leur Pays et la paix en Asie et dans le reste du monde, et aider le Peuple coréen même au prix du sang dans sa juste cause. Animé d’un noble esprit internationaliste, le Président chinois de l’époque MAO Zedong a envoyé son fils en Corée.

Sous la banniere de la «résistance à l’agression américaine, de l’aide à la Corée, de la protection de la famille et de la défense de la Patrie», les Volontaires du Peuple chinois ont battu l’ennemi en faisant preuve d’une bravoure et d’un esprit de sacrifice sans pareils dans toutes les batailles.

Depuis leur première bataille dans le secteur d’Unsan (le 25 octobre 1950), ils ont infligé des défaites cuisantes à l’ennemi et remporté victoire sur victoire dans les combats d’importance stratégique en coopération avec l’Armée Populaire de Corée (APC), et apporté une grande contribution à déjouer les desseins stratégiques de l’ennemi, notamment Offensive d’Eté et d’Automne et Nouvelle Offensive.

En novembre 1950, ils ont mené, de concert avec les unités de l’APC, de grandes batailles, dans les bassins du Fleuve Chongchon-gang et du Lac Jangjin-ho, y compris le Secteur Kaechon, pour faire échec à l’Offensive Noël de l’ennemi qui s’adonnait à la marche sur le Nord, en se vantant d’engloutir d’emblée toute la Corée.

Dans la bataille de défense du Col Sanggam-ryong de la Province Kangwon, les combattants chinois a montré pleinement le noble esprit internationaliste et la vaillance sans pareille des Volontaires chinois.

En octobre 1952, l’ennemi a mobilisé des effectifs pléthoriques pour reprendre ce Col, mais les combattants chinois l’ont défendu jusqu’au bout.

Dans cette bataille, le héros HUANG Jiguang a obstrué de son corps la meurtrière d’un blocus ennemi pour assurer la victoire de son Unité, et de nombreux autres combattants chinois ont sacrifié sans hésitation leur jeunesse et vie.

Pendant deux ans et neuf mois sur le Front de Corée, les Volontaires du Peuple chinois ont donné naissance à de nombreuses unités héros, tels que Bataillon héros, Compagnie héros et Section héros, et à d’innombrables héros, y compris YANG Gensi, SUN Zhanyuan et QIU Shaoyun.

Un Commandant des Volontaires du Peuple chinois écrira dans un recueil de mémoires publié en Chine «L’azalée pleinement épanouie»: Comme nous savions bien que l’Armée de Guérilla coréen conduite par le Général KIM IL SUNG aidait le Peuple chinois en luttant, épaule contre épaule, avec les troupes de l’Armée Antijaponaise Unifiée de Chine lors de la Résistance antijaponaise, nous avons cru qu’il était naturel pour les Volontaires du Peuple chinois d’abattre l’impérialisme avec le Peuple coréen.

Aujourd’hui encore, le Peuple coréen garde soigneusement dans son cœur le souvenir des hauts faits héroïques accomplis par les Chinois dans la Guerre de Libération de sa Patrie.

Essayer encore

KIM JONG UN au chantier de construction d’une zone touristique thermale

KIM JONG UN au chantier de construction d’une zone touristique thermale

KIM JONG UN, Président du Parti du Travail de Corée (PTC), Président du Comité des …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire