Dr Edith NKWEMBE, Microbiologist of INRB DRC using laboratory reagents to identify COVID-19
Ph. Tiers

Coronavirus/Kongo-Central : Le directeur de laboratoire demande la dotation d’un appareil à plus des modules pour des tests rapides

Le directeur de laboratoire Patcheco Matumueni demande à ce que la ville de Matadi dans la province du Kongo-Central soit dotée d’un appareil pour des tests plus rapides notamment 16 échantillons en une seule fois. Ce, après que la province a bénéficié d’une autonomie concernant les analyses d’échantillons prélevés auprès des cas suspects de malades de Covid-19 il y a quelques jours.

C’est une course contre la montre pour lutter contre la pandémie de coronavirus. L’heure est au test avec un grand nombre d’échantillon pour l’avancement du travail.

« Notre problème c’est le temps. Parce que avec 4 échantillons après 50 minutes, nous avons remarqué que l’appareil que nous avons ne nous permet pas d’aller au-delà 4 échantillons par jour, c’est peu. Si la province peut nous doté d’un appareil à plus des modules pour faire en une fois 16 échantillons, ça va nous pendre peu de temps« , a souligné Patcheco Matumueni.

L’Institut national de recherches biomédicales (INRB) a donné le feu vert au laboratoire de l’hôpital provincial du Kongo-Central de procéder aux différents tests. Une décision prise une semaine après l’étude de qualité qu’il a effectuée sur le premier résultat produit par ce laboratoire de Matadi.

120 échantillons avec 35 positifs ont été testés depuis le vendredi 12 juin dernier. Ces échantillons venaient de plusieurs zones de santé à savoir: Kimpese, Mbanza-Ngungu, Kisantu, Sonabata, Tshela, Boma, Muanda. Cette analyse prend plus ou moins 50 minutes puis vient l’interprétation des résultats.

La province du Kongo-Central est la 2ème la plus touchée avec 246 cas après Kinshasa qui compte 4.346 cas.
La RDC a enregistré 4836 cas, 112 décès et 613 personnes guéries.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Vital Kamerhe directeur de cabinet de Félix Tshisekedi va passer sa première nuit à la prison de Makala

Interdit de quitter la Gombe ni d’approcher les frontières: Kamerhe negocie une sortie pour la France ou l’Afrique du Sud

Après avoir bénéficié d’une liberté provisoire, Vital Kamerhe pourrait, dans les prochains jours, se rendre …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire