Donatien Matoko Luemba

RDC : Et si la province du Kongo central était confiée à Donatien Matoko Luemba?

Avec une superficie de 53.920 km2 inchangée depuis sa création en 1962, composée de 10 territoires (Kasangulu, Kimvula, Lukula, Luozi, Madimba, Mbanza Ngungu, Moanda, Seke Banza, Songololo et Tshela) ainsi que deux villes Matadi comme Chef lieu et Boma , une population estimée à près de 7.5 millions d’habitants, la province du Kongo Central qui dans le temps était une locomotive de l’économie Congolaise devrait reprendre sa place d’antan. A caractère agricole, minier, cette province doit sortir de son état léthargique.

Le Kongo central ne peut normalement pas envier une quelconque province de la RDC car elle est bénie par Dieu, de par son sol et sous sol , son hydrographie; sa population jeune et courageuse font d’elle une province riche.

La mise à mort du port de Matadi , principale activité économique a accéléré la descente aux enfers de cette partie de la République.

La population bien que résiliente , ne sait à quel saint se vouer suite à la mégestion des gouvernants ayant succédé à la tête de cette province, ceux-ci caractérisés par des détournements , le népotisme, le clientélisme est longtemps restée orpheline , sans dirigeants capables de ramener cette province vers le haut.

Les élections de 2023, qui sonnèrent le glas, donnèrent l’opportunité à la fin de cette longue récréation .

Rappelez vous , pendant la campagne électorale , l’occasion était belle pour cette population afin d’en découdre, discuter avec le chef de l’État Candidat Président à sa propre succession.

Le déballage était au rendez vous; hyppercuts, crochets, coups droits n’étaient pas en reste car la vaillante population n’a pas hésité à décrier le manque de leadership et de bonne gouvernance de ses dirigeants devant le président de la république.

La population Né Kongo a éventré le boa et le Garant de la nation a pris bonne note de tous les desiderata de son peuple…

« Fatshi papa alobaki le peuple d’abord« , tel était le mot clé de leur plaidoirie.

Ce deuxième mandat du président Félix Tshisekedi est perçu comme un renouveau dans toute la République et particulièrement dans la province de Simon Kimbangu.

Ainsi , la province chère au regretté Ne Mwanda Nsemi a réellement besoin d’un sang nouveau, d’une bonne gestion, de la crédibilité, de l’intégrité, de la volonté d’un passionné, bref de quelq’un qui va mouiller le maillot non pour ses intérêts personnels mais pour le développement de la province au profit de la population qui mérite mieux .

Nous estimons qu’il faudrait en termes de vision claire et nette un petit fatshi pour la relance de cette province ; une personne à même de mobiliser les fils et filles de la province à regarder dans un même sens, à promouvoir l’unité, le travail.

Oui, C’est possible , cet oiseau rare est là , il suffirait d’un choix judicieux , parmi ses élus, nous pouvons citer Donatien Matoko Luemba député Udps élu de Lukula.

Homme de valeurs,travailleur, avec un leadership avéré et éclairé, reconnu par ses pairs comme « l’homme de la bonne gouvernance« , Donatien Matoko Luemba cadre de l’Udps Lukula, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est selon plusieurs sources le portrait de la pièce tant recherchée pour le redressement de cette province dont il est natif.

Philanthrope , président de la fondation FDML, avec plusieurs actifs en terme de reconstruction notamment des hôpitaux , écoles, routes,…

Ce digne fils Né Kongo qui n’avait pas encore reçu des mandats de l’Etat a su par ses propres moyens rester aux côtés de cette population de Lukula (sa circonscription électorale) avec ses interventions de tous genres. Caractérisé par une histoire d’amour avec sa base lukula , cet élu peut faire la différence au niveau provincial car ne dit on pas que fidèle dans les petites choses, vous en serez dans les grandes.

Enseignant maîtrisant la douane et fiscalités, avec l’avènement du port en eau profonde de Banana de la restauration du port de Matadi voilà une personne qui maîtrise mieux ce secteur pouvant bien canaliser les aspirations de sa chère province.

D’une Intégrité remarquable, loyal, ce fils de terroir devrait être le candidat de son parti Udps d’après nos indiscrétions au niveau du parti présidentiel , qui n’a jusque là jamais géré cette province et ne jure que par cette remontada.

En effet, il est temps que le peuple d’abord , ce slogan cher au feu Dr Étienne Tshisekedi trouve son compte et que sa concrétisation soit effective dans cette partie du pays qui n’a cessé d’être en parfaite communion avec lui.

Nous espérons un vent nouveau pour cette province et sommes convaincus que le développement de la Province du Kongo central c’est maintenant!

Oui pour le Kongo central retrouvé!
Oui pour le Kongo central émergeant et prospère!
Oui pour le Kongo central sécurisé !
Oui pour le Kongo central riche en développement.
.
Que Dieu bénisse la province du Kongo central et la RDC.

Écrit par DM LOKASA (Titre de Matininfos.net)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC: Les vendeurs d'eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

RDC: Les vendeurs d’eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

Les vendeurs d’eau en grève depuis le samedi 06 juillet 2024 suite aux tracasseries routières …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire