Coronavirus Lab

Covid-19 : 56 nouveaux cas à Kinshasa, 55 guéris et 979 patients en bonne évolution (Bulletin)

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas confirmés est de 1.299, dont 1.298 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  51 décès  (50 confirmés et 1 probable) et 212 personnes guéries. 

• 392  cas suspects en cours d’investigation ;
• 1 nouveau cas probable a été enregistré à Kinshasa dans la zone de santé de Binza Météo. Il s’agit d’un décès déjà comptabilisé depuis le 23 avril 2020, date de sa notification ;
• 56  nouveaux cas confirmés à Kinshasa ;
• 55 nouvelles personnes sorties guéries ;
• 1 nouveau décès parmi les cas confirmés ;
•  979 patients en bonne évolution ;
•  310 échantillons testés en date du 13 mai 2020.

*Les 7 provinces touchées :

•    Kinshasa   :  1.218 cas ;
•    Kongo Central  :  55 cas ;
•    Haut-Katanga  :  10 cas ;
•    Nord-Kivu  :  8 cas ;
•    Sud-Kivu  :  4 cas ;
•    Ituri    :  2 cas ;
•    Kwilu  :  1 cas.

Un nouveau cas probable notifié à Kinshasa

  • Il s’agit d’un homme de 65 ans, fonctionnaire de l’Etat travaillant à Gombe, résidant dans la zone de santé de Binza Météo à Kinshasa ;
    • Il a été notifié le 23 avril 2020 et avait consulté trois différents centres de santé de Binza Météo depuis le 17 avril 2020 ;
    • Il est décédé le 21 avril 2020 dans un tableau de détresse respiratoire aigüe sévère ;
    • Le corps de ce cas a été placé à la morgue de l’Hôpital général de référence de Makala et sa famille avait refusé le prélèvement ;
    • Ce cas avait généré 6 cas positifs ou confirmés Covid-19 dans sa famille et chez les voisins sur les 9 prélèvements réalisés ;
    •  Au total, 25 contacts ont été pré-listés autour de ce cas, dont  16 avaient refusé de se faire dépister.

Le Secrétaire technique du Comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 reçoit les équipes chinoises à Kinshasa

  • Le Secrétaire technique du Comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19, le Prof. Jean-Jacques Muyembe a reçu en séance de travail ce jeudi 14 mai 2020 la délégation de la Chine dans l’amphithéâtre de l’Institut national de recherche biomédical (INRB) à Kinshasa ;
  • Au cours de cette première séance de travail, qui a consisté au partage des expériences dans la lutte contre cette pandémie à la Covid-19, le Prof Jean-Jacques Muyembe a succinctement décrit le tableau de la COVID-19 en RDC depuis l’origine de sa transmission jusqu’à la répartition des cas confirmés ;
    • Il a mis un accent particulier sur la lutte menée dans les provinces touchées par le virus et sur la préparation de la réponse dans les provinces non touchées afin de faire face en cas d’une éventuelle pandémie ;
    • Quant à la délégation chinoise, un expert épidémiologiste s’est appesanti sur l’expérience des groupes d’experts médicaux chinois à gérer cette situation sanitaire ayant abouti à des résultats remarquables ;
    •  Ils ont exhorté la partie congolaise à garder espoir, car, selon eux, la lutte contre cette maladie n’est pas l’affaire de la seule communauté nationale, mais plutôt de l’humanité toute entière, signalant que les efforts doivent se conjuguer conjointement afin de mettre fin à ce fléau à l’échelle mondial ;
    • Les échanges se sont clôturés par la visite des experts chinois au nouveau laboratoire de l’INRB.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Décès de l'apôtre Emmanuel Mbiye à Paris en France

RDC : Prof Doudou Kaganda retrace les causes et conséquences des conflits intercommunautaires dans le Sud-Kivu

La Province du Sud-Kivu est l’une des provinces de la République Démocratique du Congo touchées …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire