Cédric Bakambu

Covid-19 : Bakambu rentre à Paris suite à la fermeture des frontières du Gouvernement chinois

L’international Congolais Cédric Bakambu est rentré à Paris après que le Gouvernement chinois ait fermé ses frontières in extremis pour éviter jusqu’ici la recrudescence du coronavirus. Pourtant à la demande de son club, le Beijing Guoan, le joueur âgé de 28 ans avait accepté de rentrer au pays du président Xi-Jiping en vue de préparer la reprise du Championnat.

L’ancien joueur de Villareal fait partie de nombreux joueurs étrangers évoluant au Chinese Super League qui ont été recalés à la frontière quand bien même le Championnat pourrait redémarrer dans l’Empire du milieu d’ici mai. Bakambu est rentré en France à Paris où il avait débuté son confinement aux côtés de sa femme qui est enceinte.

« Aux dernières nouvelles, la reprise a été prévue pour demain ( ndlr: lundi). Ça a été reporté. Moi je devais voyager ce lundi mais mon voyage a été reporté une fois de plus ! Là je n’ai plus aucune nouvelle. Tout va dépendre du Gouvernement chinois mais là ce n’est plus la Fédération de football chinoise (qui empêche le retour des étrangers). Mais c’est le Gouvernement qui a fermé les frontières. Nous allons attendre les prochaines nouvelles », a-t-il éclairé la lanterne.

Et de poursuivre,

« Là, je suis dans mon appartement à Paris avec ma famille. J’ai un coach qui s’occupe de moi, un coach personnel. (…) Depuis que le coronavirus est arrivé en Europe, on s’adapte, on fait des séances à distance. J’ai à disposition quelques outils qui me permettent de m’entretenir ici à la maison. », a affirmé le serial buteur des Léopards de la RDC.

UN COME BACK EN EUROPE ENVISAGÉ

S’agissant de son avenir, Bakambu dans une interview exclusive sur Canal+ par visioconférence, reste toujours concentré pour l’instant avec le Beijing Guoan (Chine), mais un retour en Europe n’est pas exclu.

Pour son transfert avorté du côté du FC Barcelone, le Congolais a déclaré ceci:

“Je n’avais pas aussi bien compris ce qui s’est passé. Mais le FC Barcelone est une grosse institution. Le choix n’est pas fait par une seule personne. Mais ce que j’ai retenu, les écuries européennes ont toujours un regard sur moi. Ce qui me motive. Je ne sais pas quand je peux revenir en Europe, mais ce n’est pas exclu”, a précisé Bakagoal.

IBENGE ET NSENGI, DEUX COMPÉTITEURS, A CHACUN SA MÉTHODE

À la question de savoir ce qui a vraiment changé en équipe nationale après le départ de Jean Florent Ibenge et l’arrivée de Christian N’sengi Biembe, il a laissé entendre que les deux techniciens sont des compétiteurs, ont ce désir effréné de vaincre mais leurs méthodes sont différentes.

“Le deux sont des compétiteurs et ont toujours soif de vaincre. Mais, leurs méthodes sont différentes. Christian met beaucoup plus l’accent sur le fond de jeu, précédemment on se focalisait sur la victoire.
Mais je pense qu’à partir du moment où nous allons gagner notre premier match officiel avec N’sengi, je pense qu’il y aura un déclic qui nous permettra d’enchainer sur les bonnes prestations. Je n’ai pas aussi dit qu’on ne produisait pas du beau football auparavant, sauf que c’était par intermittence. Là, le souci du coach est d’impreigner le rythme à chaque match », a souligné l’ancien sociétaire de Sochaux en France.

Isolée depuis le 23 janvier, la ville de 11 millions d’habitants, capitale de la province du Hubei et épicentre de l’épidémie, n’est plus tenue au confinement strict. Il est toujours recommandé à la population de ne sortir qu’en cas de nécessité.

Plus de 10.000 voyageurs ont quitté la ville par avion, alors que les vols ont repris à l’aéroport Tianhe. Toutefois les vols à destination de la capitale Pékin et les liaisons internationales sont toujours suspendus.

Gloire BATOMENE

A Lire Aussi

RDC : La session extraordinaire pour examiner la motion contre le gouverneur finie en queue de poisson au Maniema

RDC : La session extraordinaire pour examiner la motion contre le gouverneur finie en queue de poisson au Maniema

Convoquée pour ce samedi 15 Août 2020, la session extraordinaire s’est ouverte par une cérémonie …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire