Info+
De la gare centrale à Gombe au Palais du peuple de Lingwala, la manifestation de la 5è action internationale de la marche mondiale a vécu

5è action internationale de la marche mondiale des femmes : les viols, violences, le tribalisme, la balkanisation fustigés

Clôture partout dans le monde de la 5è action internationale de la marche mondiale des femmes ce samedi 17 octobre. Sur ce à Kinshasa le collectif des organisations de la base pour la marche mondiale des femmes a débuté leur marche depuis la gare centrale jusqu’au Palais du peuple.

Les femmes de différentes associations ont pris part à cette manifestation pour dénoncer les abus ci-après : le tribalisme, la rébellion, balkanisation de la RDC, les viols et violences faite aux femmes sans oublier le Kidnapping.

Il sied de notre qu’elles ont été empêchées d’accéder dans l’enceinte du Palais du Peuple où elles devraient lire et remettre leur mémorandum au Président de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda. Mais au finish, le mémorandum a été lu par Nicole Mwaka.

Pour rappel, cette 5è action a été lancée depuis le mois de mars 2020. Sa clôture est intervenue le samedi 17 octobre.

Johnny yombo

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire