FCC - CACH

RDC : Les torchons brûlent au sein de la coalition FCC-CACH

Alors que la politique congolaise court au temps de trépidations, les déclarations des différents grands fils de la coalition au pouvoir FCC-CACH inquiètent l’opinion publique.

Pour bien arranger le grand public, c’est le représentant spécial du chef de l’État, Kitenge Yesu, qui s’invite sur scène et se dit  » déçu et affligé par les dires de Néhémie Mwilanya, directeur de cabinet de l’ancien président de la République et coordinateur du Front commun pour le Congo, FCC.

« Néhémie est une personne que je prends en estime. Je suis très déçu, très affligé par ses dires, d’une légèreté et d’une irresponsabilité déconcertante. Ça fait penser à une petite fille candide de 10ans, qui lit la récitation et, à His master’s voice Reparlons-nous SVP« , déclare-t-il sur twitter ce jeudi 25 juin.

Ce, en réaction de la déclaration de Néhémie Mwilanya suite aux manifestations barbares, il y a quelques jours, et orchestrées par les militants de l’UDPS face aux députés de sa famille politique, que Kitenge Yesu a lâché les cordes.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Vodacom

Vodacom Congo, meilleur employeur des femmes en RDC, lutte contre les violences domestiques grâce à sa politique globale

En 2019, le Groupe Vodacom a commandé une étude à KPMG qui a suggéré que …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire