Elèves - Exetat 2020

RDC : L’Exetat a pris fin, les élèves rentrent à moitié nue à la maison au Nord-Kivu

Clôture ce jeudi 10 septembre d’édition 2020 des examens de l’État sur toute l’étendue du territoire national.

Cette fin intervient après quatre jours d’affilée de passation de ces épreuves nationales pour terminer les humanités secondaires.

Au Nord-Kivu, un spectacle gratuit a été offert à la population de Goma par des supposés cadres du pays de demain.

Après avoir passé leur dernière épreuve consacrée aux langues, les futurs lauréats ont lancé eux mêmes les hostilités en déchirant leurs uniformes soit y écrire. 

Situation que certains élèves ont fortement apprécié, disant que ce geste prouve qu’ils célèbre l’enterrement de la tenue «bleu-blanc». 

Un élève rencontré au centre de l’Institut de Goma parle d’une joie qui l’anime pour avoir terminé en beauté la session.

«Vous ne pouvez pas savoir la joie qui m’anime maintenant. Même si mon uniforme est déchiré, je suis sur que c’est un signal fort pour m’amener à l’Université. Plus jamais le bleu blanc» a-t-il dit, tout joyeux. 

Entre temps, d’autres élèves se lamentent de l’état d’urgence qui a perturbé leur préparation normale face à ce combat intellectuel.

 « Je ne pensais même plus qu’on pourra faire l’exetat à cause de Coronavirus. À cause de la joie, quand j’ai fini le dernier examen j’ai moi-même déchiré mon uniforme parce que je ne veux plus le porter l’année prochaine», lâche un élève sous l’anonymat.

« Je ne suis pas contente, ça c’est contre nature.  Ces voyous m’ont arraché ma chemise, ils l’ont déchiré et voilà, je suis presque nue maintenant. Je ne sais plus comment rentrer à la maison à cause de ça» a  laissée entendre une fille d’une vingtaine d’année sous un ton menaçant. 

 

Longtemps interdite, cette pratique ne dit pas toujours son dernier mot et souvent occasionnée par des étudiants. 

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kabila et Tshisekedi

Félix Tshisekedi annonce en douce la fin de la coalition FCC-CACH (Tribune de Serge Gontcho)

L’adresse tant attendue du Chef de l’État a eu lieu sans les effets apocalyptiques souhaités …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire