Marche du 21 janvier 2018 -

CENCO : « Pourquoi tant de morts, de blessés, d’arrestations d’enlèvements… ?»

A l’issue de l’assemblée plénière des évêques de la CENCO, cette dernière  énumère quelques constats douloureux à la veille de la tenue des élections pour une alternance pacifique. Il y a notamment la répression sanglante des marches pacifiques du 31 décembre 2017 et celle du 21 Janvier 2018.

La CENCO s’interroge en ce terme : pourquoi tant de morts, de blessés, d’arrestations d’enlèvements, d’attaques de paroisses et des communautés ecclésiastiques, d’humiliations, de tortures et d’intimidations, de profanations des églises? Quels crimes ont-ils commis, ces chrétiens et citoyens congolais qui, pacifiquement, réclamaient l’application intégrale de l’accord du 31 décembre 2016 ?

Les évêques membres de la  CENCO condamnent  vivement la violence sanglante avec laquelle ces deux marches ont été réprimées.

Joël Imbole

Vue d'ensemble de l'évaluation

Laissez votre avis

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

kuluna de kinshasa

Kintambo/OUA-Rufidji : Le centre névralgique des Kuluna et la pluie, le facteur X pour dépouiller les citoyens

Le banditisme urbain dit « Phénomène Kuluna » a la peau dure à Kinshasa et la commune …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire