police-anti-emeute

Kinshasa: Douze personnes ont été tuées par des « balles perdues » dans une vague de violences ce lundi (Bilan provisoire/PNC)

Au moins Douze personnes ont perdu la vie par « balles perdues », au titre de bilan provisoire fourni par la Police nationale Congolaise (PNC), dans les affrontements entre les forces de l’ordre et des présumés adeptes de Bundu Dia Mayala ce lundi 7 août  dans plusieurs quartiers de Kinshasa.

« Ces assaillants Bundu Dia Mayala armés de calibre 12 et armes blanches se sont attaqués aux forces de l’ordre qui, professionnellement ont réussi à établir l’ordre public à moins de deux heures, en les dispersant à coup de gaz lacrymogène (…) La police regrette aussi de  l’assassinat par les assaillants  du commandant en second de l’escadron Mobile d’Intervention FUNA et de lapidation du commandant du commissariat de Selembao Nord qui serait dans un état critique. Un élément de la Police Nationale Congolaise a également reçu un coup de calibre 12 à bout portant ‘dans les organes génitaux’», peut-on lire dans un communiqué de la PNC.

Bilan PNC 07 août 2017

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Judith Suminwa

Gouvernement Suminwa : Enfin la fumée blanche après 2 mois, 6 vice-premiers ministres, 10 ministres d’État, 24 ministres,4 ministres délégués et 10 vice-ministres

Fumée blanche à la cité de l’OUA, la porte-parole du Chef de l’État congolais, Tina …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire