CLC

Élection présidentielle au suffrage universel indirect : le CLC met en garde le FCC

Le Comité laïc de Coordination (CLC) met en garde les protagonistes du Front commun du Congo (FCC) qui envisagent mettre le curseur sur l’organisation d’une élection présidentielle au suffrage universel indirect en 2023. Cette branche de l’église catholique a réagi vivement sur son compte Twitter ce vendredi 11 septembre.

« Le CLC annonce à l’opinion tant nationale qu’internationale qu’il ne tolérera pas la modification unilatérale du mode d’élection du président de la République. Celui-ci n’est acceptable, constitutionnellement et socialement, qu’aux suffrages universels directs« , peut-on lire sur la toile.

Il y a quelques jours le FCC cher à l’ex-président Joseph Kabila, a proposé que le Parlement puisse voter le futur Président de la République et non plus le peuple congolais directement comme c’est le cas depuis 2006.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Augustin Kabuya

Politique : Augustin Kabuya lance les hostilités contre Jean-Marc Kabund

Le secrétaire général du Parti présidentiel Union pour Démocratie et le Progrès Social (UDPS) Augustin …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire