Kinshasa - la commune de Kintambo déterminée à construire les bureaux des quartiers

Kinshasa : la commune de Kintambo déterminée à construire les bureaux des quartiers

Sous le leadership du Comité d’Orientation de la Réforme des finances publiques (Coref), une tribune d’expression populaire était organisée samedi 15 août 2020 à la commune de Kintambo. Présidée par la Bourgmestre Fatou Inona, les échanges ont abouti à prioriser les besoins notamment, la construction des bureaux des quartiers.

Il était question de faire l’état de lieu du dernier semestre 2019 jusqu’au premier semestre 2020. La Bourgmestre Fatou Inona a demandé à la population de s’impliquer pour que la commune aille de l’avant du point de vue finances. Car, au-delà de la commune, la population doit également participer au Budget participatif (BP). Aussi, a-t-elle fait sienne, les préoccupations de la population.   

Kinshasa - la commune de Kintambo déterminée à construire les bureaux des quartiers

A l’en croire, les priorités de Kintambo consistent entre autres à l’assainissement pour garder la population saine. D’où, l’assemblée a  décidé de continuer à curer les caniveaux. La population est déterminée de trouver les documents au quartier. C’est pourquoi, la Bourgmestre rassure de mettre les Chefs des quartiers à l’aise, c’est-à-dire, les placer dans des bonnes conditions sécuritaire.

« Au lieu de travailler sous un conteneur, nous allons les placer dans des conditions acceptables. Doter au moins chaque quartier d’un bureau », signale-t-elle.

Toutefois, les recettes du BP demandent la mise à niveau de tous ceux qui travaillent dans sa mise en œuvre. De ce fait, il y a nécessité de recycler les Chefs de services et autres. Entendu que ce n’est pas le bourgmestre qui nomme les Chefs de service. Ce qui consiste à l’une des difficultés de la maison communale.

Elle salue cependant, la participation de la société civile dans le cadre de cette tribune d’expression populaire.

Des participants optimistes

Notable du quartier Nganda, Martine Wumba, trésorière du comité BP s’est dit ravie de cette rencontre avec la Bourgmestre. « Là où, il y a une maman, elle connaît les besoins des enfants », cogite-t-elle.

Pour elle, la construction des bureaux des quartiers est vraiment prioritaire. Parmi les trois bureaux en construction, l’un est presqu’à la fin.

Parlant de l’évacuation des déchets, elle encourage la Bourgmestre qui a mis quatre motos à la disposition de la commune. L’autre priorité soulevée, consiste à l’éclairage public pour lutter contre l’insécurité. A ce sujet la Bourgmestre a conseillé de dénoncer les cas de bandits appelés communément Kulunas qui, pourtant habitent parmi la population.

Au finish, elle remercie le Coref grâce à qui, ils peuvent désormais se réunir et échanger sur les questions de la commune.

Pour sa part, Albert Lele Ntumba, coordonnateur des Chefs des quartiers encourage les initiatives de la Bourgmestre. Car, elle a rappelé à la communauté que le développement local commence à travers les quartiers. Ce qui peut relever Kintambo afin qu’elle recouvre sa place d’antan.

Au sujet des acquis, il indique que malgré la pandémie, le bureau du quartier Lubudi/Luka est en construction, alors qu’il n’y avait rien. Il croit dur comme fer que les autres quartiers seront prêts dans les jours à venir.

Il reconnait par ailleurs les multiples problèmes de Kintambo particulièrement, le manque de curage de caniveaux pour évacuer surtout les eaux de pluies. Le grand collecteur du quartier Mahenge construit par les chinois est devenu insignifiant.  D’autant plus qu’il ne peut plus contenir l’eau du quartier Salongo et les autres. Des caniveaux secondaires, tels que celui du camp Utex, sont bouchés parce que les gens ont construit dessus. « Si le curage se pratique, nous serons calme », clame-t-il. Il est sûr qu’au deuxième semestre tout se passera bien.

Il faut noter que cette tribune d’expression populaire a connu la participation du député Isamba, principal élu provincial de Kintambo.

Judith Asina

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

THEO KASI

Sud-Kivu/Exploitation illégale des minerais : Des révélations accablantes mettent à nu le jeu Ngwabije-Lukwebo

Bien que la question de l’exploitation illégale des minerais semblerait passer comme de la poudre …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire