Info+
PERENCO

Kongo Central/Boma : Mobilisation tout azimut face aux dégâts des inondations meurtrières du 26 décembre 2016

L’élan de solidarité à l’endroit des populations affectées par les dernières pluies torrentielles causant mort d’hommes ne cesse de se manifester la société pétrolière basée à Boma vient de voler au secours aux sinistrés. Son directeur général André Broche a personnellement acheminé l’aide humanitaire dans la ville portuaire. À la tête d’une délégation des cadres et agents de Perenco, il a tenu personnellement à compatir au malheur qui a frappé Boma et  voir de ses propres yeux les vestiges des inondations dévastatrices et meurtrières.

Dans sa gibecière, 18 tonnes de vivres et de non vivres composés entre autres de sacs de riz, de semoule de maïs, huile végétale, poissons salés, pages dix ballons de friperie.

PERENCO

André Broche a remis ce don au représentant du gouverneur de la province du Kongo Central, la ministre provincial des affaires sociales Thérèse Mambu en présence de l’évêque du diocèse de boma monseigneur Cyprien Mbuku, de la députée nationale Yvette Mbadu épouse du gouverneur de la maire de boma et du président de commission de gestion des aides aux sinistrés.

PERENCO

Dr Thérèse Mambu a remercié le Dg de Perenco et lui a promis de faire parvenir l’aide aux bénéficiaires. Pour voir dans quelle mesure apporter sa pierre dans la réhabilitation de certains centres de santé détruits par les eaux, le Dg de Perenco a visité un centre dans la commune de kalamu.

La délégation de la société pétrolière se fait une idée du niveau d’interventions d’autres donateurs à travers les visites effectuées dans différents entrepôts et les conditions de conservation des aides.

Malou Mbela/MM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire