Dark Kabangu

1/4 de finale Chan: Tombeur du Niger (1-2), la RDC croisera le fer avec le Cameroun le samedi 30 janvier

Le groupe B de la 6ème édition du Championnat d’Afrique des nations (Chan) Cameroun 2021 a rendu son verdict, le lundi 25 janvier. Les Léopards de la RDC tombeurs des Mena du Niger 2 contre 1, croiseront le fer en quarts de finale avec le pays organisateur, le Cameroun. Amédé Masasi de V.Club s’est illustré une fois de plus avec un but dans le temps additionnel.

Les Léopards de la RDC avaient leur destin mains avant le coup d’envoi de la partie: un match nul à défaut d’une victoire les qualifieraient quel que soit le résultat à l’issue du match Libye-République du Congo.

Les poulains du coach Pamphile Mihayo ont ouvert le score à la 26ème minute par Dark Kabangu, d’une tête magique comme il a l’habitude de le faire au Championnat national d’élite.

Le portier nigérien est éberlué de voir le cuir logé au fond du filet. Quelle détente! C’est la joie dans le chef des supporters du pays de Trésor Mputu qui ont effectué le déplacement au stade.

L’attaquant du DCMP de Kinshasa titularisé pour la première fois dans la compétition a prouvé qu’il n’a pas volé sa place au sein de l’équipe nationale A’.

Après l’ouverture du score, les poulains de Pamphile Mihayo ont pris confiance et ont fait courir leurs adversaires. 4 tirs au poteau, un seul cadré en première période. En revanche les Mena du Niger ont tiré 4 fois dont zéro cadré.

En seconde période, les Nigériens se sont procurés quelques occasions sans marquer. C’est à la 73ème minute que Moussa d’une tête piquée a surpris Baggio Siadi, le quatrième gardien de la sélection.

Le portier de la JS Groupe Bazano de Lubumbashi n’a fait que constater les dégâts.
Après l’égalisation, les Mena en quête d’une qualification ont poussé fort mais pas de second but pour eux.

Quelques changements ont été effectués notamment Joël Beya qui a pris la place de Dark Kabangu, « El Kuluna» à la 76ème minute, Jérémie Basilua est monté à la place de Chico Ushindi à la 89ème minute.
3 minutes sont ajoutés au temps réglementaire pour que l’arbitre central siffle la fin du match.

AMÉDÉ MASASI, LE ROI DE MONEY TIME

C’est à ce moment que le génie de Amédé Masasi (91ème minute) a donné l’avantage à ses coéquipiers, 2-1. Ce, après une bourde du portier consécutive à un pressing derrière le dos de Joël Beya du TP Mazembe de Lubumbashi.

Dans l’autre rencontre, les Diables Rouges du Congo ont surpris les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye, vainqueurs de la compétition en 2014, en s’imposant 1-0.

Ngouenimba à la 49ème minute a inscrit l’unique but de la partie.
Le Congo-Brazzaville se mesurera à la très belle équipe malienne, l’une des favorites de la compétition avec un très beau jeu et un potentiel athlétique. Cette rencontre aura lieu le samedi 30 janvier à 17h.

L’ARBITRE PAS À LA HAUTEUR

L’arbitre central de cette rencontre de la 3ème et dernière journée de la phase de groupes entre la RDC et le Niger, a plusieurs fois fermé les yeux malgré les fautes commises par les Nigériens.
Un carton jaune fantaisiste donné à Dark Kabangu.

D’ailleurs, il n’a pas sifflé deux penalties en faveur des coéquipiers du capitaine Micha Miché.

Des fautes commises pourtant sur Chico Ushindi et Dark Kabangu. De l’autre côté, l’homme en noir a été un peu tendre avec les Mena.

Au-delà de tout, le double vainqueur du Chan respectivement en 2009 et 2016, a eu un mental engagé pour être à la hauteur de l’événement, se sublimer pour arriver au résultat escompté.

Le classement dans le groupe B se présente comme suit:

1. RDC 7 points (+2)
2. République du Congo 4 points (0)
3. Niger 2 points (-1)
4. Libye 2 points (-1)

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Sylvano Kasongo et les journalistes

Incidents de la marche du 15 septembre : des journalistes trouvent un compromis avec le Général Kasongo

Le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a reçu …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire