Matutala Zao

Affaire Matutala Zao: Le TAS tousse, la FECOFA se trémousse, Mazembe obligé de remettre le trophée à V.Club

La ligue nationale de football (Linafoot) via une notification du mardi 07 décembre, a notifié au TP Mazembe de Lubumbashi de remettre illico le trophée de la 26 édition du Championnat national à l’ AS V.Club de Kinshasa. Cette demande fait suite à l’instruction de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) concernant l’exécution de la décision du Tribunal arbitral des sports (TAS) à Lausanne en Suisse qui jusqu’ici n’est pas encore appliquée. Une sentence qui donne raison aux Vert et Noir de Kinshasa sur le dossier du joueur Zao Matutala et la déclarant vainqueur de la 26è édition de la Ligue I la saison dernière avec 74 points devant les Corbeaux de la capitale du cuivre.

A l’image de la restitution d’oeuvres d’art de la France aux pays africains comme c’est la mode dans le monde culturel, les Corbeaux sont obligés de s’exécuter à leur tour dans le microcosme du football congolais, pour remettre le trophée aux Dauphins Noirs. Ce, après plusieurs péripéties.

« Monsieur le Président à la suite de la lettre numéro FBA/SEGAL/BCM 1526/2021du 28 octobre 2021 de la Fédération congolaise de football association , nous avons l’avantage de vous transmettre le dispositif de la décision rendue par le Tribunal arbitral des sports ( TAS), dans l’affaire qui a opposé l’ AS V.Club au CS Don Bosco.
Il va de soi qu’au regard de cette décision, l’équipe de l’AS V.Club récupère des sept points perdus par forfait et totalise donc 74 points tandis que le TP Mazembe garde ses points soit 69 points. De ce qui précède, le titre de Champion de la Vodacom Ligue I édition 2020-2021 revient à l’ AS V.Club« , renseigne la correspondance de la Commission de gestion de la Linafoot.

Les protégés de la dame de fer, Bestine Kazadi doivent être rétablis dans leur droit pour le sacre lors la saison 2020-2021. Les trois forfaits infligés aux  » Bana Vea », à en croire la décision de la Commission ad hoc mise sur pied par l’organe faitier du football congolais, le 15 juin dernier à la surprise générale n’avaient donc pas leur raison d’être.

DON BOSCO POUR JOUER LES TROUBLE-FÊTES

V.Club avait aligné le joueur Matutala Zao dans trois rencontres lors de la saison dernière pour le compte de la Division I. Mais il s’avère que l’ancien joueur des Salésiens, Matutala Zao avait pour vraie identité Matutala Kiniambi Zola et serait issue de la formation de Corbeaux KFA de Lubumbashi.

Il aurait fui et changé de nom d’où la dénonciation du CS Don Bosco qui a eu gain de cause à la FECOFA après avoir été débouté par la Linafoot) qui avait donné raison à V.Club en 1ère et 2ème instance se basant sur la bonne foi du club qui a eu la peine de se renseigner auprès de la FECOFA.

En effet, le 02 novembre dernier, le CS Don Bosco avait introduit un sursis au TAS en demandant une décision motivée avec un délai raisonnable de 10 jours, mais également, le même CS Don Bosco qui n’a pas qualité avait instruit la FECOFA dans sa lettre du 05 novembre en demandant à cette dernière le retrait et/ou gel de sa lettre du 28 Octobre demandant à la commission de gestion de la LINAFOOT de sacrer V. Club Champion.

LA RÉACTION MUSCLÉE DE V.CLUB

Après avoir pris connaissance de la lettre de CS Don Bosco, l’avocat de V. Club, Me Laurent Fellous, a répliqué en donnant des explications claires à la FECOFA laquelle exécute la décision du TAS.

« L’existence de l’appel reconnu par le TAS dans sa correspondance de ce 4 novembre 2021: contrairement aux affirmations mensongères du CS Don Bosco comme vous pourrez aisément le constater dans le courrier, la lecture dudit courrier du 4 novembre 2021 ne laisse pas apparaître la moindre mention, par le TAS, d’une quelconque reconnaissance d’un appel. Une absence de notification de la sentence du TAS, ce alors même que le dispositif a été dûment transmis tant au CS Don Bosco qu’à l’ensemble des parties par un courriel en date du 8 octobre 2021, comme en témoigne notamment son exécution par la FECOFA ou l’appel que le CS Don Bosco prétend avoir formé à l’encontre de cette sentence. A toutes fins utiles, j’attire encore l’attention de la FECOFA sur l’article R 59 alinéa 3 du Règlement de procédure TAS : « (…) La sentence est exécutoire des communications écrites du dispositif par courrier, télécopie et/ou courrier électronique ». » peut-on lire dans la lettre transmise à la FECOFA.

Me Laurent Fellous, a également signifié que le sursis sollicité par Don Bosco, ne saurait, dès lors, être accordé dans la mesure où il contreviendrait avec les dispositions applicables à toute procédure du TAS, plus haute instance sportive.

SUR TERRAIN V.CLUB BAT LUBUMBASHI SPORT

Sur terrain, les Vert et Noir de la capitale se sont imposés sur le score de 2-1 dans le chef-lieu du Haut-Katanga face au FC Lubumbashi Sport. Cet match a été interrompu à une minute de la pause, le lundi 06 décembre suite à une pluie torrentielle.

V. Club menait 1-0 grâce à Pascal Mbarga. Dans la matinée de ce mardi, les Kamikaze ont égalisé par le biais de Prince Tshal Musans . Les poulains de Raoul Shungu ont inscrit le second but victorieux par le canal de Marouf Tchakei.

La formation kinoise grimpe à la 3è place au classement général du Championnat national avec désormais 23 points après 9 sorties derrière Mazembe qui compte 25 points en 9 matches et Lupopo, 2è avec 24 points après 10 rencontres livrées.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Les 5 rencontres cruciales de la Zone Afrique pour le mondial qatari

Barrages Mondial Qatar 2022: comme en 1973 (49 ans), La RDC affronte le Maroc pour une éventuelle qualification

Le tirage au sort des des barrages de la Coupe du monde Zone Afrique s’est …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire