Me Pottin Majaliwa de l'UDPS condamne le massacre de Goma et se dit confiant à la justice congolaise
Me Pottin Majaliwa de l'UDPS condamne le massacre de Goma et se dit confiant à la justice congolaise

Carnage de Goma: Me Pottin Majaliwa de l’UDPS appelle la population à mettre de l’eau dans son vin et faire confiance à la justice

Le carnage de Goma avec son cortège funèbre de plus de 50 morts ne cesse de faire réagir des Congolais épris de paix et la classe politique congolaise. Me Pottin, cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) salue le déroulement l’enquête avec au passage l’arrestation de hauts gradés militaires et appelle la population au calme. C’est ce qu’il a indiqué récemment à matininfos.net.

La vie humaine est sacrée et la barbarie d’où qu’elle vienne et quelles qu’en soient les causes n’a pas sa place et de surcroît pour une population qu’on est censée protégée.

« Comme tout congolais épris de paix, et entant qu’originaire de l’Est, je condamne la barbarie des militaires, les pertes en vie humaine quelles que soient les causes ou la cause. Personne ne peut ôter la vie humaine à qui que ce soit car elle est sacrée. Je pense que dans un premier temps, le Gouvernement s’implique pour établir des responsabilités et c’est ce qui a été fait. Le ministre de l’Intérieur s’est enquéri de la situation, et les premières décisions ont été prises notamment l’arrestation de certains responsables de services de sécurité, de la police et de l’armée. Une enquête a été diligentée toujours dans le cadre de découvrir la vérité« , a-t-il souligné.

Me Pottin Majaliwa voudrait que l’on puisse sensibiliser également la population pour qu’elle puisse s’imprégner du concept « État de siège ».

« Par ailleurs, je pense qu’il y a une chose aussi qu’on reprocher jusqu’ici, c’est continuer à travailler sur la compréhension de l’État de siège au Nord-Kivu et en Ituri, parce qu’il est classiquement, un régime militaire et la population devrait comprendre ça pour qu’elle vive en harmonie avec cette situation particulière« , a-t-il poursuivi.

UTILISER DES CANAUX INDIQUÉS

Ce cadre du parti présidentiel invite la population à utiliser des canaux indiqués et de faire confiance aux institutions provinciales.

« Je ne peux que m’aligner derrière la décision du Gouvernement en condamnant mais aussi en recommandant à la population de faire confiance à la police et à l’armée. Parce que quand on demande le départ de la Monusco et des Forces de l’EAC, il faudrait utiliser les canaux indiqués pour le faire et comme l’a dit le ministre de l’Intérieur, nous appelons la population au calme et nous demandons à ce qu’elle fasse confiance aux institutions provinciales qui sont là« .

Aux dernières nouvelles, le verdict est tombé le lundi 02 octobre dernier concernant le massacre de Goma fin août.Le colonel Mike Mikombe est condamné à la prison à vie pour meurtre. Il est également radié des Forces armées de la République démocratique du Congo ( FARDC).

3 militaires de la Garde Républicaine ( GR) sont condamnés à dix ans de servitude pénale principale notamment pour meurtre. Par ailleurs, le colonel Bawili et Idris Kabamba, 2ème classe sont acquittés.

Nesta Batomene

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Des vivres ont remis aux orphelinats Exode 22 :22 et Baraka à N'sele par la Fondation Hope

Bibwa-Nsele: La Fondation Hope donne du sourire aux orphelins d’Exode 22:22 et de Baraka en apportant des vivres

La Fondation Hope a effectué une visite de réconfort dans deux orphelinats à savoir Exode …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire