RASSEMBLEMENT-OLENGA

DIALOGUE NATIONAL : LA TENTATIVE DU GROUPE DE SOUTIEN DE RAISONNER LE RASSEMBLEMENT ECHOUE

Tenue au siège de la Monusco le dimanche 11 septembre 2016, la réunion  qui a mis autour d’une même table les membres du groupe de soutien à la facilitation et ceux de  la plateforme politique du rassemblement des  forces politiques et sociales acquises au changement n’a pas produit les effets attendus. Les lignes n’ont donc pas bougé au  rassemblement qui  est resté campé sur sa position.

Dans leurs  interventions, Bruno Tshibala, Jean Marc Kabund, Felix Tshisekedi, Gilbert Kiakwama, José Endundo, Francois Mwamba et Georges Kapiamba ont relevé que le rassemblement est disposé à participer au dialogue mais à condition que soient satisfaits tous les préalables consignés dans son cahier de charge rendu public le 31 aout 2016, sous la signature d’Etienne Tshisekedi, président du comité des sages du rassemblement. Il s’agit notamment  du remplacement du facilitateur Edem Kodjo par une personnalité neutre et indépendante, du respect strict de la constitution et de la résolution 2277 du conseil de sécurité des Nations unies, de la libération de tous les prisonniers politiques et d’opinion, de la cessation  des poursuites judiciaires contre les opposants, de la dissolution des partis politiques issus du dédoublement, de la réouverture des médias proches de l’opposition toujours fermés, etc.

Le rassemblement a également rappelé au groupe de soutien à la facilitation  que la crise politique congolaise tire son origine dans les fraudes électorales consécutives aux élections de 2011 et que l’initiative du dialogue a pour auteur Etienne Tshisekedi, qui avait en son temps préconisé un tel forum entre le camp présidentiel et celui de l’opposition afin d’éviter le chaos au pays.

Les membres du groupe de soutien à la facilitation ont plus sensibilisé les délégués du rassemblement sur l’impérieuse nécessité  de rejoindre le dialogue national, étant donné qu’une plateforme aussi représentative ne peut pas  rester en dehors de ce forum. Ils ont rassuré le rassemblement de leur engagement à œuvrer pour la mise en place des mesures devant aboutir à la décrispation de la situation politique tant souhaitée.

Des propos qui n’ont pas rassuré la délégation du rassemblement qui  disent maintenir leur position du refus du dialogue.

 

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Direction de l'Autorité de l'Aviation Civile

RDC : Des dossiers accablants à la Direction de l’Autorité de l’Aviation Civile

Un dossier accablant a été ouvert au parquet accusant la direction générale de l’Autorité de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire