Augustin Kabuya

Élection du Président au suffrage indirect/Augustin Kabuya : «Ça ne passera pas… il ne faut pas énerver le peuple»

Le Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya met en garde le Front commun du Congo (FCC) sur une éventuelle modification de la loi électorale dans le but que le Président de la République soit élu par suffrage indirect soit par le Parlement.

Le numéro deux de l’UDPS est monté au créneau : «Quand vous (ndlr:FCC) étiez aux commandes, vous élaboriez des lois taillées sur mesure. Et maintenant sur base de quel principe, on peut changer la loi sur la forme des élections. Pourquoi un Président de la République doit être élu par les députés élus ? Ça ne passera pas. S’ils pensent qu’avec leur fameuse majorité, ils vont imposer au peuple n’importe quoi, ils vont tirer toutes les conséquences car il ne faut pas énerver le peuple. S’ils pensent qu’ils sont populaires, qu’ils laissent les histoires telles qu’elles sont», a-t-il menacé.

En 2006, le Président de la République a été élu au suffrage universel direct à l’issue de deux tours. Puis 5 ans après soit en 2011, le scrutin a été organisé qu’à un seul tour. Pareil pour les récentes élections du 30 décembre 2018.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Sylvano Kasongo et les journalistes

Incidents de la marche du 15 septembre : des journalistes trouvent un compromis avec le Général Kasongo

Le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a reçu …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire