Imperturbable et égal à lui-même: Jusqu'où ira Me Yannick Mbadi ?

Imperturbable et égal à lui-même: Jusqu’où ira Me Yannick Mbadi ?

Sur l’avenue de l’enseignement, au siège du parti Envol de la République Démocratique du Congo, Me Yannick Mbadi Kiese occupe la fonction de Coordinateur provincial a.i du parti cher à l’honorable Delly Sessanga.

L’ homme que ses camarades du parti appellent affectueusement « gouv » par métaphore, accède à ce poste, après avoir refusé d’aller travailler, de son plein gré, au cabinet ministériel, après que le parti ait obtenu le vice-ministère de la défense nationale à la publication du gouvernement Sama.

« Le Président national a affirmé haut et fort qu’il n’était ni demandeur, ni preneur d’un poste ministériel. Il a dit être gendarme des réformes à l’assemblée nationale. M’inscrivant dans cette logique, ma place n’est pas au cabinet, mais au parti pour travailler en faveur de cette politique« , avait-il confié.

Avec Envol, Kinshasa doit s’envoler

A la coordination provinciale d’Envol, Me Mbadi Kiese a fait montre, en peu de temps, d’un dynamisme remarquable.

« Nous devons redynamiser les structures de bases du parti, mobiliser et nous affirmer comme un vrai parti réformateur. Avec Envol, Kinshasa doit s’envoler. Notre politique à la tête de la coordination provinciale est d’amener le parti dans les coins les plus reculés de la ville. Pas une porte sans Envol« , affirmait-il dans une réunion de la coordination provinciale.

Pari osé

Au delà de discours, les Me Yannick Mbadi est resté un homme de résultats.

Le test grandeur-nature du Coordinateur ai du parti Envol, a été de prouver qu’il pouvait, en plus de son discours, mobiliser pour la cause du parti.

En vrai homme de terrain et stratège patenté, Mbadi Kiese a gagné le pari, au péril de sa vie, d’organiser un meeting à Camp Luka, après que celui-ci ait été interdit par l’autorité urbaine et dispersé par la police une première fois.

Dans un coin aussi reculé, au plus fort du conflit né à l’assemblée nationale entre Sessanga et Mboso, conquérir le fief du président de l’Assemblée était une pure folie.

Commandant de troupes, le Coordonnateur provincial ai d’ENVOL a réussi à défier l’armada policier mis en place pour empêcher que le meeting ne se tienne. Aujourd’hui, le très redouté Camp Luka est un terrain conquis par Envol.

« Ce n’est qu’une première. Notre engagement et notre détermination à faire parler du parti à Kinshasa sont sans faille« , déclarait-il à la presse.

Jusqu’où ira-t-il ?

Dans son message à l’occasion de l’échange des voeux au siège du parti, appellant ses camarades à l’unité, Me Mbadi a inscrit l’action de la coordination provinciale d’Envol en 2022 dans une perspective de redynamiser davantage les structures de base et soutenir, de la manière la plus efficace, le combat mené par son président national, Delly Sessanga, pour des réformes avant les échanges électorales à venir.

« Unissons-nous et travaillons main dans la main. Que ceux qui combattent notre action comprennent que l’heure n’est pas à la distraction mais au travail. C’est ça notre combat« , avait-il martelé.

PM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Fondation Gates rend un vibrant hommage à quatre leaders en leur décernant le prix Goalkeepers Global Goals 2022 pour leurs efforts louables au profit du progrès pour tous

Radhika Batra (Inde), Zahra Joya (Afghanistan), Vanessa Nakate (Ouganda) et Ursula von der Leyen (Allemagne) …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire