Info+
JOSEPH KABILA
Coupure du ruban inaugural des nouvelles voitures du « train express Kinshasa- Matadi » de la société commerciale de transport et des ports (SCTP) par le président Joseph Kabila à Kinshasa, le 15/11/2016. Matin Infos

Le chef de l’état inaugure des nouvelles voitures du « train express Kinshasa- Matadi » de la Sctp

Après son adresse à la nation, le Président de la république, Joseph Kabila Kabange a procédé ce même mardi 15 novembre 2016,   à la gare centrale de  la Société commerciale des transports et des ports, SCTP, à l’inauguration  d’une dizaine de nouvelles voitures du train voyageurs express de la ligne Kinshasa- Matadi, en présence de plusieurs officiels et anonymes.

 Kimbembe Mazunga, directeur général de l’ex-Onatra qui a accueilli le chef de l’état lui a  fourni quelques explications  sur ces voitures fabriquées en Chine, sur fonds propres du gouvernement central.

Pour la petite histoire, l’explorateur Henry Morton Stanley avait déjà en son temps montré que  « Sans le chemin de  fer, le Congo ne vaut  pas un penny ».  Comprenant la profondeur de ce message, le Roi Léopold II s’était investi pour construire la voie ferroviaire partant de Kinshasa, en traversant pratiquement tout le Kongo central, jusqu’à Matadi. Et  même au delà, car même le Mayombe se vit traversé par le chemin de fer de Boma à Tshela.  Le premier coup de pioche du chemin de fer Matadi –Kinshasa fut  ainsi donné le 15 mars 1898.

Il faut malheureusement faire remarquer  qu’après l’indépendance, le chemin de fer  a commencé à se dégrader par manque d’anticipation sur son vieillissement. La modernisation n’a pas été au rendez vous.

L’acquisition de ces nouvelles voitures s’inscrit donc dans la volonté du chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, d’engager sa modernisation, conformément à sa vision de la Révolution de la modernité.

Une véritable aubaine pour les  opérateurs économiques, qui peuvent désormais   confier leur fret à la SCTP, ce qui va permettre de désencombrer la route nationale, et de la mieux protéger de l’usure causée par les gros tonnages.

La Rédaction

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire