medecin-grève

Le Gouvernement n’ayant répondu à leurs désidératas : les médecins du secteur public radicalisent leur grève

Les médecins du service public sont en colère. Ils ont décidé de radicaliser leur mouvement de grève à partir de ce mardi 20 juillet à 8h00. A cet effet, les blouses blanches ont mis sur pied un chronogramme présenté sous forme de « polarisation des urgences« . Une grille déterminant les institutions médicales désignées pour la prise en charge des urgences a été publiée.

Cette grille, avalisée le lundi 19 juillet par trois syndicats de médecins de la RDC (SYNAMED, SYMECO ET SYLIMED), brandit l’horaire adopté de commun accord désignant les institutions médicales ciblées à Kinshasa pour assurer la prise en charge des urgences aux jours indiqués.
 
Signée par trois représentants de ces syndicats, en l’occurrence Dr Boloko May (SYNAMED), Dr Ngoie Divita (SYMECO) et Dr Olivier Mbunze (SYLIMED), cette correspondance émanant des bureaux exécutifs provinciaux de Kinshasa aligne huit institutions médicales.
 
Il s’agit de l’hôpital de référence de N’Djili, de l’hôpital général de Kinkole, des cliniques universitaires de Kinshasa, de la clinique de Ngaliema, de l’hôpital de la Rive, du centre de santé Vijana, du centre Mère et Enfant de Barumbu, de l’hôpital général de référence de Matete.
 
Pour leur part, au niveau national, les Secrétaires généraux de ces trois syndicats des médecins congolais se mettent à « la disposition du Gouvernement pour la poursuite des négociations directes, franches et fructueuses« , peut-on lire dans leur communiqué.
 
Les médecins congolais ont mis leur menace à exécution en initiant la grève sous forme de service minimum, le lundi 12 juillet pour que l’exécutif national respecte ses engagements dans l’amélioration de leurs conditions sociales. Cette grève intervient un mois après celle des infirmiers.
 
Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Monsengwo s'adjuge son premier sacre au trophée Senghor-Génies en herbes (20è édition)

20è Trophée Senghor/Génies en herbes : victorieux de St Joseph 175-70, le CS Monsengwo rend un hommage à titre posthume au feu Cardinal

Le Complexe scolaire Monsengwo de la Commune de Limete a remporté pour la première fois …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire