Henri Yav

Lualaba : le Regroupement Socio-culturel Divar exprime son soutien au ministre honoraire Henri Yav

Le grand Espace Lunda en général et le Regroupement socio-culturel Divar du Lualaba en particulier expriment leur soutien indéfectible au ministre honoraire des finances Henri Yav Mulang qui a comparu comme renseignant au procès 100 jours du programme d’urgence du Chef de l’État. Cette structure se dit confiant en la justice Congolaise et surtout aux valeurs intrinsèques de son digne fils du terroir. Ce, à travers un message rendu public ce mardi 09 juin.

Le procès 100 jours du programme du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi détient jusqu’ici la palme d’or d’audience dans le chef des Congolais. Le Regroupement socio-culturel Divar de la province du Lualaba n’est pas resté en marge.

« Sans vouloir influencé les décisions qui vont découler de ce procès, nous Peuple Lunda regroupement au sein de Divar saluons l’indépendance de la justice dans la tenue de ce procès. A ce sujet, nous réiterons notre soutien aux institutions de la République et à la justice qui va dire le droit en cette étape de la plaidoirie qui commence le 11 juin« , a indiqué ce Regroupement socio- culturel.

Les qualités misent en exergue à l’endroit du renseignant Yav.

« Nous exprimons son soutien à son digne fils Henri Yav, ancien ministre des finances qui a comparu entant renseignant pour sa probité, sa clarté, son soutien, son sens d’abnégation, sa transparence dans la gestion, de la respublica, son respect de procédure, sa concision et sa sérénité, preuve de la maîtrise des dossiers de son ressort. Bref son sérieux« , a souligné ce Regroupement via leur président provincial.

Le programme d’urgence du Chef de l’État a été lancé au mois de mars 2019 notamment la construction des maisons fabriquées pour les policiers et militaires dans plusieurs provinces.

La plaidoirie de ce procès aura lieu ce jeudi 11 juin à la prison centrale de Makala. Plusieurs témoins avaient comparu lors de la dernière audience entre autres: Hamida Shatur, Soraya Mpiana, Marcelin Bilomba pour ne citer que ceux-ci.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kisangani : La conférence du Dr Denis Mukwenge hypothétique !

Kisangani: Manœuvres politiques pour empêcher la conférence de Mukwege?

Déjà délocalisée de l’université de Kisangani à l’institut français, la conférence du prix Nobel  de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire