Prof Florent Munenge

Phénomène coups d’État en Afrique : des causes internes et externes qui dissimulent d’énormes conséquences (Tribune de prof Florent Munenge)

Il s’observe depuis près d’une décennie la multiplication des coups d’État sur le continent africain. Cette problématique devenue un phénomène aujourd’hui ne cesse d’effrayer la chronique dans le monde politique que scientifique de la sphère africaine aussi bien que congolaise.

Si seulement en 2021 le Mali, la Guinée et le Tchad ont connu des transitions politiques complexes, déjà en ce début 2022 le Burkina Faso a subi le même sort, avant que la Guinée Bissau n’échappe à une tentative de coup d’État le mardi 01 Février dernier.

Quid des causes réelles ?

Florent Munenge MUDAGE, Professeur d’université en Relations Internationales estime que les causes réelles des coups d’État en Afrique sont bidimensionnelles: internes et externes.

  • Au niveau interne : les coups d’État en Afrique trouvent origine dans la frustration du peuple causée par la gouvernance chaotique de la chose publique. Le manque d’une justice distributive animée par le népotisme, le clientélisme, le régionalisme et le tribalisme fait que la richesse du pays soit détenue par une poignée de gens au détriment de la majorité.
  • Au niveau externe : l’impérialisme occidental calqué sur la politique de deux poids deux mesures vis à vis des Etats africains, serait également à la base des coups d’état en Afrique.

Des conséquences !

D’après cet expert en la matière de la politique étrangère des États, les conséquences sont multiples notamment politiques, économiques et sociales.

« Politiques car ça freine l’élan de la démocratie pourtant un mode sensé booster le développement du pays. Ce régime est fondé sur les volontés populaires. Aussi les coups d’états seraient à la base de l’insécurité de l’État. Et ricochet l’insécurité humaine. Économique, souvent les coups d’état se soldent par des violences qui touchent les activités des habitants. Mais également, lorsqu’ils sont assortis des sanctions économiques des pays voisins, c’est l’économie nationale qui est touchée. Sur le plan social, les coups d’état qui souvent instaurent des régimes forts, traînent au même moment les peuples dans la misère. Les salaires ne suivent pas. Les infrastructures abandonnées par manque de moyens. Le nouveau régime criblé par les sanctions ne trouve pas des moyens pour répondre aux besoins sociaux de la population ».

Par ailleurs, Florent Munenge émet quelques voies de sortie.

« Je pense que l’Afrique est en crise de l’Etat. Ainsi, l’Etat en Afrique devra être refondé pour qu’il soit à mesure de répondre aux demandes sociétales. Cette refondation doit tenir compte des réalités socioculturelles de l’Afrique. Ceci pour une indépendance totale du continent« , conclut-il.

Professeur Florent Munenge MUDAGE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Journée mondiale de l'élimination de fistule obstétricale : la Fondation Vodacom invite les femmes à consulter la plate-forme Mum & baby

Journée mondiale de l’élimination de fistule obstétricale : la Fondation Vodacom invite les femmes à consulter la plate-forme Mum & baby

C’est sous le thème  »Éliminer la fistule des aujourd’hui : investir dans des soins de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire