FARDC

RDC : « Plus de 342 membres de la milice Codeco et 58 ADF et leurs alliés sont aux arrêts depuis l’instauration de l’état de siège à l’Ituri » (FARDC)

Bien que la question de l’état de siège reste hypothétique pour quelques acteurs politiques congolais, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo poursuivent leur mission de chasse à l’ennemi sur terrain, d’où les résultats en témoignent.

Se confiant à la presse le jeudi 18 novembre 2021, le lieutenant Jules Ngongo Tshikudi, porte-parole des opérations militaires dans la province de l’Ituri, environ 729 présumés membres des groupes armés négatifs ont été déjà arrêtés depuis l’instauration de l’état de siège dans cette province.

« Depuis l’avènement de l’état de siège, 729 membres des groupes armés sont déjà aux arrêts. Pour la milice Codeco 342 membres et 58 ADF et leurs alliés sont aux arrêts. Le mouvement d’autodéfense Zaïre ; 13 membres arrêtés, la FRPI 64 membres, la FPIC appelée Chini ya Kilima 226 et les Maï-maï 13 membres ce qui fait un total de 729 membres des groupes armés déjà arrêtés pendant cette période de l’état de siège« , a-t-il déclaré.

Cet officier militaire précise que tous les éléments arrêtés sont détenus à la prison centrale de Bunia en attendant l’instruction de leurs dossiers auprès de leur juge naturel.

Toutefois, il invite la population à collaborer nettement avec les services de sécurité en vue d’éradiquer l’insécurité dans la province de l’Ituri et instaurer définitivement l’autorité de l’État.

Il sied de noter que l’Assemblée Nationale a voté pour la douzième fois la prorogation de l’état de siège dans la plénière du jeudi 18 novembre, à laquelle les élus du Nord-Kivu et de l’Ituri ont boycotté.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Félix Tshisekedi devant le congrès

RDC : Félix Tshisekedi prononce le discours sur l’état de la nation le 13 décembre prochain

Comme il est de coutume, le président de la République et chef de l’État, Félix …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire