Info+
Rdc: Suite à l'insécurité, les médecins désertent les hôpitaux de Mbankana

RDC: Suite à l’insécurité, les médecins désertent les hôpitaux de Mbankana

L’insécurité dans la cité de Mbakana, dans la commune rurale de Maluku, dans la périphérie de Kinshasa, capitale en République Démocratique du Congo fait fuire les médecins travaillant dans cette zone, au grand damne des malades et autres victimes de cette insécurité.

Après des affrontements signalés le vendredi 12 mai qui ont causé 28 morts à Mongata à 10 Km de la cité de Mbakana, les médecins ont commencé à se retirer de l’hôpital général de référence de Maluku, laissant la population et surtout des nombreux blessés sans accès aux soins de santé adéquats.

Les médecins dénoncent des menaces, violences et vols dont ils sont victimes depuis quelques temps.
Cette situation ne le permet pas de fournir des soins de qualité aux patients qui en ont besoin.

Beaucoup ont choisi de quitter la commune rurale pour protéger leur propre vie et celle de leurs familles.
Cette désertion a un impact dévastateur sur la communauté locale qui se retrouve sans accès aux services médicaux dont elle a pourtant besoin.

L’insécurité continue d’être une menace constante pour les populations de Mbakana et de Maluku en général. Seul une implication efficace de l’armée ainsi que de la police congolaise peut ramener l’espoir dans cette commune, porte d’entrée Est de la ville province de Kinshasa, indique plusieurs sources.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire