La Lisped vent debout contre des propos désobligeants contre Chancel Mbemba
La Lisped vent debout contre des propos désobligeants contre Chancel Mbemba

Altercation lors du choc RDC-Maroc: La Lisped soutient Mbemba et invite la Caf à diligenter une enquête

La Ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme ( Lisped) a réagi énergiquement, ce lundi 22 janvier aux actes anti-sportifs teintés d’injures désobligeantes des Marocains à l’endroit du capitaine des Léopards, Chancel Mbemba. Ce, 24h après le choc de la 2è journée du groupe F entre la RDC et le Maroc, assorti d’une altercation entre les deux équipes.

La structure dirigée par Me Alain Makengo n’est pas restée bouche bée suite à des disputes, injures, qui ont émaillé la partie entre les deux fauves.

« Nous joignant à toutes les voix qui se sont levées pour condamner les actes anti sportifs lors de la rencontre qui avait opposé les Léopards de la RDC aux Lions de l’Atlas du Maroc comptant pour la 34è édition de la Can football Côte d’Ivoire 2023, la Lisped condamne avec la dernière énergie les actes anti sportifs, teintés d’injures,désobligeants, discourtois de la part des Marocains et soutient le joueur Chancel Mbemba« , a fait savoir la Lisped.

La Lisped prône le fair-play, la tolérance et dit non au racisme.

« Au demeurant, la Lisped recommande à la Caf de mener des enquêtes pour ressortir les responsabilités des auteurs de ces actes. Ainsi, la Lisped invite toutes les nations à préserver l’esprit de fair-play, de non racisme ,de tolérance, de paix pour cette fête du football africain,Côte d’Ivoire 2023« , a conclu Me Alain Makengo.

La rencontre entre Congolais et Marocains a été soldée sur le score de 1-1 sur fond d’une rixe sans précédent entre les deux protagonistes.

Tout est parti d’une escalade verbale entre l’olympien, Chancel Mbemba et le sélectionneur du royaume chérifien, Walid Regragui. Cette incompréhension a été la goutte d’eau qui a débordé le vase. Les joueurs marocains se sont lancés dans cette vague de violence poussant ainsi la partie congolaise à répliquer notamment le milieu, Charles Pickel et autres.

C’est la 6è confrontation entre la RDC et le Maroc à la Can: une victoire pour chacune des équipes, une pour les Marocains en 1976 lors de leur unique sacre en match ouverture, 1-0 et une, pour les Congolais en 2017 sous Ibenge grâce à Junior Kabananga. 4 nuls de 1-1, en 1972, 1988 grâce à un but de Lutonadio dit « Morceau » et une passe de la tête de la veille gloire, Eugène Kabongo, 1992 et 2024.

Nesta Batomene

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

RDC/Assemblée Nationale : Bientôt les réfugiés et personnes déplacées internes bénéficieront d’une loi

Les réfugiés et personnes déplacées internes en République Démocratique du Congo(RDC) vont bientôt bénéficier d’une …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire