Le juge président du procès 100 jours est mort

Autopsie du juge Yanyi: la famille rejette la version officielle !

L’abbé Shomba, petit frère du juge Raphaël Yanyi, a donné de la voix. Dans une interview à la presse, il a rejeté, au nom de la famille, totalement la thèse que son frère soit mort par traumatisme crânien : «  Nous avions le rapport préliminaire. Le magistrat nous avait clairement dit que l’autopsie préliminaire avait révélé que notre frère était mort par empoisonnement et que la seconde étape devrait définir la nature de l’agent toxine retrouvé dans son organisme », a-t-il martelé.

Et d’ajouter: « l’on ne peut pas comprendre que quelqu’un qui ait tenu un procès de plus de 5h la veille, et qui va normalement à son travail et rentre à la maison dans un état normal, ait un traumatisme crânien, sans des maux de tête, ni blessure, ni gonflement », a-t-il laissé entendre.

Pour la famille, le rapport publié par le ministre de la justice est bel et bien falsifié : « Nous étions convenus que la primeur de l’information soit réservée à la famille. Le fait que nous apprenions l’information comme tout le monde par la presse, est un signe que l’on veut politisé la mort de notre frère », a-t-il regretté.

En rappel, dans un point de presse le 16 juin passé, le Vice premier ministre à la justice, Tunda ya Kasende, a dévoilé la rapport de l’autopsie selon lequel le Jugé Yanyi était décédé d’un traumatisme crânien et qu’une substance non létale avait été retrouvé dans son organisme.

PM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kisangani : La conférence du Dr Denis Mukwenge hypothétique !

Kisangani: Manœuvres politiques pour empêcher la conférence de Mukwege?

Déjà délocalisée de l’université de Kisangani à l’institut français, la conférence du prix Nobel  de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire