Ceforbel

Ceforbel : En soutien technique à la FECOFA, la FIFA met le curseur sur la relève et la formation des talents

La Fédération internationale de football association (FIFA) en soutien technique à la Fédération congolaise de football association (FECOFA) met le curseur sur la relève et la formation des talents congolais pour qu’ils bénéficient d’un même niveau de formation que ceux qui sont formés en Europe et partout dans le monde. C’était à l’occasion de la visite des installations du Centre de formation Belor (Ceforbel) il y a quelques jours pour une mission d’audit.

Ceforbel
La FIFA consciente du fait que l’avenir du football repose sur la relève et la formation vient de lancer son projet intitulé « FIFA développement des talents ». Ce, pour que le talent où qu’il se trouve devrait avoir pratiquement les mêmes chances y compris en Afrique et en RDC.
 
Après l’état de lieu pour bien cerner le problème, s’en sont suivis l’analyse mondiale, l’analyse pays, l’analyse au niveau des infrastructures, l’heure est là phase de restitution pour cette instance mondiale de football.
 
Elle scrute les différents obstacles pour l’éclosion des talents et encourage les initiatives prises par des privés allant dans le sens de promouvoir ces aptitudes et dons.
 
« Maintenant la FIFA est dans la phase de restitution afin que le monde entier puisse s’imprégner des difficultés qui entravent le rayonnement des talents à travers le monde. La FIFA est toujours impressionnée quand on voit que les initiatives privées essaient de donner déjà à ces talents, la chance de rayonner au plan national, mondial. Nous serons toujours derrière ces privés. Il y a généralement beaucoup de difficultés,et quand des gens se proposent à vaincre ces entraves pour prouver ce dont ils sont capables« , a indiqué M. Ousmane, consultant technique régional chargé de l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour la FIFA.
 
DES ENTRAÎNEURS AGUERRIS, LA CLÉ DU PROBLÈME
 
S’agissant du centre Ceforbel, cette délégation se félicite de cette visite parce que l’offre des pratiques va accroître dans la capitale; une aubaine pour cette jeunesse très dynamique.
 
« Pour le cas de ce centre, nous venons de visiter les infrastructures d’hébergement et sportives. C’est vraiment une très belle initiative parce que nous savons que l’offre des pratiques va accroître à Kinshasa, une ville de 14 millions d’habitants. C’est-à-dire il y a une jeunesse très dynamique qui a besoin de ce genre d’opportunité pour pouvoir s’exprimer« , a martelé M. Ousmane.
 
« Vous avez beau disposer de plus belles installations au monde, la clé du problème demeure l’entraîneur. En Afrique d’une manière générale, c’est la difficulté. Ce n’est pas le même paradigme qu’en Europe. Donc la FIFA va travailler avec les différentes fédérations pour résorber cette difficulté à travers des formations pour faire en sorte que les talents africains soient aussi encadrés par des entraîneurs suffisamment aguerris pour permettre d’aller au sommet« , a-t-il conclu.
 
L’optimisme se lisait dans le visage des visiteurs et ils ont proposé des idées à partir des moyens existants pour développer les activités des centres retenus dont Ceforbel.
 
Légende : La délégation de la FIFA en synergie avec la direction technique de la FECOFA mise sur la formation et la promotion des talents.
 
Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Décès de l'apôtre Emmanuel Mbiye à Paris en France

RDC : Prof Doudou Kaganda retrace les causes et conséquences des conflits intercommunautaires dans le Sud-Kivu

La Province du Sud-Kivu est l’une des provinces de la République Démocratique du Congo touchées …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire