, activiste FILIMBI, a été retrouvé sain et sauf

Chilassy Bofumbo, activiste FILIMBI, a été retrouvé sain et sauf

Chilassy Bofumbo, Coordonateur provincial/Équateur du mouvement citoyen FILIMBI, a été retrouvé ligoté dimanche 10 mars en matinée à proximité de l’Université de Mbandaka. Il était dans un état de grande faiblesse lorsqu’il a été retrouvé mais ses jours ne sont pas en danger. Après un court séjour à l’hôpital de la place où il a reçu des soins, il se repose désormais chez lui.

Pour rappel, dimance 03 mars, l’activiste avait lancé une campagne de dénonciation sur l’augmentation des frais académiques de L’ISP Mbandaka.
À la suite de cela, il a reçu une convocation du Secrétaire académique de l’ISP, M. Oscar Lowenga Wemboloke, lui demandant de se présenter devant les autorités de l’ISP mardi 05 mars. Depuis lors et jusqu’au dimanche 10 mars, Chilassy n’avait plus donné signe de vie.

Nous apprendrons plus tard qu’il a été enlevé à la sortie de l’ISP de Mbandaka, juste après son entretien avec le Secrétaire académique. Ce dernier a été séquestré dans un lieu inconnu, privé de nourriture, les yeux bandés, les bras et les jambes ligotés. C’est dans la nuit de samedi à dimanche qu’il a été retrouvé vers 5h du matin par un passant, ligoté et abandonné sur une route, non loin de l’institut supérieur. À la demande de Chilassy, cette personne l’a accompagné à la police et cette dernière l’a conduit à l’hôpital pour qu’il puisse y recevoir des soins.

La police a indiqué avoir ouvert une enquête, et Chilassy se prépare à déposer une plainte pour enlèvement et tortures.

Nous remercions toutes les personnes qui se sont impliquées en faveur de cette libération.

L’activisme n’est pas un crime

La cellule de Communication
[email protected]

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC/Célébration 30 juin 2022: l'hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

RDC/Célébration 30 juin 2022: l’hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

La République Démocratique du Congo célèbre le 62eme anniversaire de son accession à l’indépendance ce …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire