Bakambu
C'est officiel, Cédric Bakambu rejoint les Léopards de la RDC en vue de la double confrontation contre les Palencas Negras de l' Angola

Double confrontation RDC-Angola : Cédric Bakambu sera bel et bien de la partie

L’international congolais Cédric Bakambu sera bel et bien de la partie lors de la double confrontation RDC-Angola, pour le compte des 3è et 4è journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations ( Can) Cameroun 2021. Ce, contrairement aux racontars de mauvais goût émanant d’une certaine presse.

«En route pour rejoindre mes Léopards. Comme d’habitude lorsque j’ai quelque chose à dire je le fais directement sur mes réseaux sociaux. Il ne faut pas toujours croire ce qu’on lit dans la presse», a lâché le sociétaire de Beijing Guoan, ce mardi 10 novembre sur sa page facebook en taclant une certaine presse.

L’actuel meilleur buteur du championnat national d’élite de la Chine avec 14 buts, avait d’abord été déclaré forfait suite au refus de son club, arguant la thèse de la Covid-19.

Les Léopards de la RDC offriront leur hospitalité aux Palencas Negras de l’Angola, le samedi 14 novembre sous le coup de 20h, au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Les poulains du coach Christian Nsengi Biembe se déplaceront quelques jours plus tard soit le mardi 17 novembre pour Luanda. Un faux pas lors de cette opposition coûtera très chère aux Fauves congolais pour une éventuelle participation à la Can au mois de janvier au pays de Samuel Eto’o.

La RDC est logée dans le groupe D et occupe la 3è place du classement avec 2 points après deux matches joués. 0-0 à Kinshasa contre les Panthères du Gabon et 2-2 contre les Scorpions de la Gambie.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Journée mondiale de l'élimination de fistule obstétricale : la Fondation Vodacom invite les femmes à consulter la plate-forme Mum & baby

Journée mondiale de l’élimination de fistule obstétricale : la Fondation Vodacom invite les femmes à consulter la plate-forme Mum & baby

C’est sous le thème  »Éliminer la fistule des aujourd’hui : investir dans des soins de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire