Sylvanus Mushi Bonane, président de la formation du FC Etoile du Kivu
Sylvanus Mushi Bonane, président de la formation du FC Etoile du Kivu (Ph. Tiers)

La Fecofa inflige une amende de 5000 USD au président de l’Etoile du Kivu, Mushi Bonane

La Fédération congolaise de football association (Fecofa) vient de taper du poing sur la table. Elle a infligé une amende de 5000 dollars américains payables en franc congolais, au président de la formation du FC Etoile du Kivu, Sylvanus Mushi Bonane. Ce dernier l’avait taxée d’entretenir le flou sur son dossier sur les ondes de Radio okapi, avait initié une instruction au TGI/Gombe voire introduit un recours au Tribunal arbitral au sport (TAS). C’est ce qui ressort du communiqué rendu public, hier jeudi 25 octobre, par l’organe faitier du football congolais.

Se référant aux articles 7 de son statut, des articles 2 et 3 des Règlements généraux sportifs (RGS) et du code éthique de la Fédération internationale de football association (Fifa), la Fédération a sanctionné , le président du FC Etoile du Kivu,   Sylvanus Mushi Bonane.

Une amende de 5000 dollars américains payables en francs congolais assortie d’une interdiction de toute activité sportive endéans une année. Ce, conformément à l’article 89 des RGS et l’article 7 du code éthique de la Fifa.

Cette somme est à verser dans un délai d’un mois après la notification. Au cas contraire, la Commission de Discipline de la Fecofa se réservera le droit d’enquêter et de sanctionner. Cette décision a été prise lors de la réunion tenue le 09 octobre.

LE RAPPEL DES FAITS 

Le club cher au président du club avait saisi la plus haute instance mondiale du monde de sport devant arbitrer les litiges, à savoir le Tribunal arbitral de sport dont le siège se trouve à Lausanne,en Suisse.

Mushi Bonane sur le micro de notre consoeur de  Radio Okapi, avait déclaré:

« Nous avons joué la phase qualificative pour accéder à la Vodacom Ligue 1. Au niveau du cadrage, nous étions 1er de la Zone-Est. La Fecofa nous avait déjà notifié, elle a fait de même pour la Linafoot. C’est alors que nous avons été surpris d’apprendre le 03 août après avoir tenu l’Assemblée générale et après que la saison était clôturée, la nouvelle étant ouverte. Nous avons reçu un papier sur les Réseaux sociaux qui disait que l’Etoile du Kivu était rétrogradé en 2ème division.«

Et d’ajouter:

« La Fecofa a péché, cette décision n’a jamais été notifiée à part la simple lettre de transmission qui ne comportait pas la même décision.

L’équipe a mené des démarches mais malheureusement, ils (ndlr : les dirigeants) de la Fecofa ne nous ont pas entendu de cette oreille.

La seule voie qui nous restait ouverte était le Tribunal arbitral de Sport que nous avons saisi et qui nous a entendu. Il a déjà notifié notre appel à la Fecofa. Nous verrons ce que ça va donner», avait-il conclu.

Le FC Etoile du Kivu a joué la Division 2 de la Ligue nationale de football (Linafoot) dans la zone de développement Est. Il a fini en 2ème position avec 6 points juste derrière l’OC Muungano.

Les trois premiers de la Division 2 de trois zones (Ouest, Centre-Sud et Est)  ainsi que le meilleur 2ème jouent cette saison la Division 1 du championnat national (24ème édition).

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Enfin, un ambassadeur pour représenter le pays au Burundi

Diaspora : Les congolais vivant au Burundi dénoncent les agissements du nouvel ambassadeur

S’enrichir illicitement ou implicitement par tous les moyens nécessaires, c’est le nouveau cheval de bataille …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire