Hugo-Broos
Hugo Broos zappe la RDC in extremis et s'engage avec les Bafana Bafana de l'Afrique du Sud

Léopards : Alléché par l’odeur financière des Bafana Bafana, Hugo Broos zappe in extremis la RDC

Hugo Broos, l’entraîneur belge de 69 ans, qui était pressenti comme sélectionneur national des Léopards football seniors messieurs de la RDC vient de faire volte-face in extremis suite à l’offre séduisante du pays de l’Afrique boréale. Il est désormais l’actuel patron du staff technique des Bafana Bafana. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi, 5 mai la Fédération sud-africaine de football (SAFA) sur les réseaux sociaux. 

La fable de Jean de la Fontaine « Le corbeau et le renard » du 17è siècle n’a pas perdu la moindre ride après 400 ans. Le monde du football africain en est un cas éloquent. 

La Fédération congolaise de football association (FECOFA) via l’inamovible Constant Omari, qui tenait en son bec le fromage estampillé « Hugo Bross », a été surprise désagréablement par le rétropédalage de cet ancien entraîneur d’Anderlecht et Bruges séduit sans doute par la somme d’argent proposée par la nation arc-en-ciel. La faute au Maître renard, la fédération sud-africaine qui était alléchée par l’odeur en sourdine. 

À en croire nos confrères de Canal plus, le champion d’Afrique 2017 avec les Lions indomptables du Cameroun était déjà confirmé dans les couloirs,  le mardi 4 mai par le Comité exécutif de la FECOFA. Raison pour laquelle, l’instance sportive, avait annoncé que le nom du numéro 1 du staff devait être connu dans les prochaines heures.

Ce changement de cap va soit pousser l’organe faîtier du football congolais à jeter son dévolu sur  son challenger, à savoir le français Sébastien Migné, plusieurs fois adjoint de Claude Le Roy ou retourner à la case de départ en ouvrant à nouveau l’appel à candidature.

 Il sied de noter qu’avant d’être sur la liste de la RDC, Hugo Broos était également pisté par les Marocains de Raja de Casablanca, vainqueurs de la Coupe de la Confédération en 2018. L’ancien défenseur central des Diables Rouges et demi-finaliste de la Coupe du monde de football Mexique 1986, a été viré au Cameroun avant la fin de son contrat malgré le sacre à la CAN au Gabon en 2017.

Il avait porté plainte contre la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) au niveau de la Fédération internationale de football association (FIFA). Le sorcier blanc réclamait 1.650.000 USD mais l’institution de Giani Infantino avait tranché et il n’a reçu que 185.000 USD. Un heureux dénouement pour le pays de la légende Rigobert Song.

Gloire BATOMENE 

 

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

RDC/Assemblée Nationale : Bientôt les réfugiés et personnes déplacées internes bénéficieront d’une loi

Les réfugiés et personnes déplacées internes en République Démocratique du Congo(RDC) vont bientôt bénéficier d’une …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire