Info+
9ème Édition des jeux de la Francophonie : Le Québec non partant

RDC : 9 ème jeux de la francophonie, Kinshasa n’est pas visiblement prête

A la veille de la tenue de la 9 ème Édition des jeux de la Francophonie prévue à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, tout semble se préparer dans la précipitation.

Malgré l’aspect générique, folklorique et publicitaire à la une ce jour pour annoncer ces grandes assises, les réalités sur le terrain prouvent le contraire.

Tenez, les travaux se poursuivent de manière accélérée dans presque tous les sites.

Au stade des Martyrs par exemple, les travaux de finition et d’installation du tout nouveau hall de basket-ball se vont encore. Les équipes sont mobilisées et travaillent sous pression.

 » A quelques 10 jours du lancement de ces jeux, il y a fort à craindre que le rendez-vous sonne un raté grandeur nature. On dirait même que le choix du site de l’Unikin a été mal opéré, car il est de notoriété publique que les habitants des quartiers Mbanza- Lemba, Unikin peinent à se procurer de l’eau durant la saison sèche. Si à la luxueuse Gombe, parmi les communes les mieux loties, il se pose un problème d’approvisionnement en eau potable, à combien plus forte raison pour le site de l’Université de Kinshasa ? S interrogent plusieurs kinois, du reste septiques.
D’autre part, l’éloignement du site d’hébergement par rapport aux sites de jeux, doublé des embouteillages dans la ville, ne rendront pas la tâche, avec des nids de poule un peu partout. Cela risque d’impacter sur la performance des athlètes. Avec ce tableau, les grandes nations de la Francophonie viendront en figurant et n’aligneront pas leurs athlètes de premier rang », souligne le site frère Neric-news.net ce mardi 18 juillet 2023.

D’un autre côté, c’est l’aspect de gestion des artistes congolais sélectionnés à la base qui pose problème.

Et malgré cela, les délégations des artistes de certains pays qui sont déjà à Kinshasa déplorent les conditions dans lesquelles ils sont hébergés.

 »En tout état de cause, si un citoyen burkinabè déplore les conditions d’hébergement sur le site de l’Université de Kinshasa, qu’en serait-il des citoyens français, marocains, libanais et autres États développés? », renchérit la même source.

Était-ce une précipitation pour la RDC de confirmer la tenue de cette édition des jeux de la Francophonie alors que tout semble n’est pas être au fin prêt ?

Wait and see! disent les anglais.

Du 28 juillet au 06 août 2023, les jeux de la Francophonie sont attendus à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire