ceni

RDC/Elections: sept candidats à la Présidence mettent la Ceni en garde

Sept candidats à la Présidence de la République pour les élections du 30 décembre dernier  ont mis en garde la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) ce mardi 8 janvier. Il s’agit de Martin Fayulu, Theodore Ngoy, Marie-Josée Ifoku, Joseph Mba Maluta, Sylvain Masheke, Radjabo Tebabho et Jean-Philippe Mabaya Gizi.

Ces 7 candidats notent que la Ceni a « reporté sine die » la publication des résultats électoraux, « pour des raisons inavouées », alors que son calendrier précisait que ce serait fait le 6 janvier.

Ils soulignent que la Ceni n’a émis aucune « protestation » après que « le candidat du pouvoir sortant », Emmanuel Ramazani Shadary, a revendiqué la victoire alors que la Ceni est la seule institution compétente pour proclamer les résultats électoraux.

Alors que « cette attitude de la Ceni suscite des suspicions légitimes diverses qui alimentent la tension politique à travers le pays »,  indiquent les sept candidats, « le peuple congolais connaît déjà les résultats rendus publics par affichage devant les bureaux de dépouillement ».

Soulignant que « les résultats électoraux ne se négocient point », les sept candidats mettent la Ceni en garde « contre toute tentative de travestir la vérité des urnes » et l’appellent à publier « dans les plus brefs délais » les résultats provisoires de la présidentielle. Et appellent le peuple à « demeurer vigilant » et « exiger que son choix » soit « respecté par la Ceni ».

A Lire Aussi

RDC : La session extraordinaire pour examiner la motion contre le gouverneur finie en queue de poisson au Maniema

RDC : La session extraordinaire pour examiner la motion contre le gouverneur finie en queue de poisson au Maniema

Convoquée pour ce samedi 15 Août 2020, la session extraordinaire s’est ouverte par une cérémonie …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire