L'abbé Donatien Nsholé, à gauche. Photo RFI - Sonia Rolley
L'abbé Donatien Nsholé, à gauche. Photo RFI/Sonia Rolley

RDC : Insécurité dans l’Est, la CENCO dit détenir des informations

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) déclare être en possession des informations nécessaires sur l’insécurité persistante dans la partie Est de la République Démocratique du Congo et se dit être prête à collaborer avec la commission parlementaire pour établir les responsabilités des uns et des autres.

Dans un point de presse ce jeudi 08 avril 2021 à son siège à Kinshasa, Donatien NSHOLE, secrétaire général de cette structure réunissant les évêques catholiques en RDC, affirme détenir des informations vitales sur l’insécurité du pays.

« La CENCO qui a été sur le terrain peut apporter des éléments pour faciliter la commission parlementaire. La CENCO est prête à collaborer avec le Parlement. L’avantage de la mission des évêques ce qu’ils ont parlé avec toutes les couches des victimes, des rescapés, des officiers, des officiels, des hommes d’affaires, les représentants des communautés», a dit Donatien Nshole devant la presse nationale et internationale.

En ce qui concerne la MONUSCO, la CENCO indique que la présence de cette force onusienne en RDC  »suscite de plus en plus de suspicion et de scepticisme parce qu’elle n’a pas réussi à stopper les massacres, même quand cela se passe à quelques mètres leur force ».

Pour rappel, dans la plénière du mercredi dernier à l’Assemblée Nationale, il été décidé la mise en place d’une commission composée de 15 députés nationaux en vue d’étudier scrupuleusement la question sécuritaire dans dans partie du pays et proposer les solutions. A l’ouverture de la session de mars, le président de la chambre basse du parlement avait traité ses collègues de l’Est d’être de mèche avec les groupes armés qui oeuvrent dans ce coin. Une situation qui a suscité un long débat au sein de l’opinion publique.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Gouvernement SAMA

RDC : La NSCC invite Sama Lukonde à faire signer chaque membre du Gouvernement un contrat de performance

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) invite le Premier ministre, Sama Lukonde à faire signer …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire